Code Postal
Code postal
Mon Dépôt
Note du dépot
 Qu'est-ce que c'est ?

Pour afficher les stocks en temps réel, nous avons besoin de connaître le dépôt le plus proche de chez vous

Choisir mon dépot

Bois de chauffage - Granulés /Info et conseils /Se chauffer au bois: les avantages

Se chauffer au bois: les avantages

Le chauffage au bois est l’alternative idéale à l’électricité et aux énergies fossiles. Ecologique, économique, agréable… Se chauffer au bois présente de nombreux avantages, et ses inconvénients sont assez surmontables.

Pourquoi se chauffer au bois ?

Le chauffage au bois est écologique, il nous permet de participer activement à la protection de la planète. Le bois est en effet une énergie renouvelable qui émet moins de gaz à effet de serre. Le CO2 émis lors du chauffage est seulement l’équivalent du CO2 aspiré par l’arbre tout au long de sa vie, ce qui donne un bilan carbone nul.

Se chauffer au bois est également un choix économique, car le bois s’avère être un combustible bon marché. Le prix du chauffage au bois est beaucoup moins cher que celui au gaz, au mazout ou à l’électricité.

Avantage plaisir d’un feu: d’une belle flamme du bois, le bruit et l’odeur d’un feu

Se chauffer au bois est une source de détente hors du commun. Il offre une convivialité et une ambiance que n’importe quel autre type de chauffage n’est en mesure d’apporter. Admirer les belles flammes qui dansent, savourer le plaisir d’entendre le crépitement du feu ou de sentir l’odeur du bois en combustion… La plupart des ménages choisissent de se chauffer au bois afin de profiter de ces sensations agréables que procure le feu de bois chauffage.

Avantage écologique: Le chauffage au bois est durable

Se chauffer au bois revient à choisir un mode de chauffage durable. Oui, l’énergie bois est renouvelable. Toutefois, elle n’est pas inépuisable, d’où l’importance de respecter la gestion durable des forêts.

Avantage économique: Le prix de l’énergie bois est le plus bas

Le bois bûche s’achète à environ 65 à 110 € le stère selon la qualité et surtout le niveau de séchage. Toutefois, un fournisseur de bois de chauffage peut aussi délivrer des combustibles en kilos ou en palettes. Pour rappel, une palette de bois de chauffage compressé comporte en général environ une tonne de combustibles et est elle vendue entre 270 et 350€. Quant aux granulés de bois pour chauffage, ils se vendent à 260 à 320 € la tonne, en vrac ou en sacs.

Un stère de bois peut fournir environ 1 500 à 2 000 kWh d’énergie, mais tout dépend du niveau de séchage de ce bois. Pour les granulés, une tonne de combustible fournit en moyenne 5 000 kWh d’énergie.

Pour comparaison au moment d’acheter la bois de chauffage, il faut savoir que 2 kg de pellets équivalent à 3 ou 4 bûches en ce qui concerne le pouvoir calorifique. 4 stères de bois de chauffage de bûches équivalent à 1 stère de pellets.

Le prix du combustible de qualité acheté chez un vendeur professionnel est de 0,06€/kWh en moyenne, soit 2 à 3 fois moins cher que le Gaz ou l'Electricité.

Le coût de l’installation du chauffage est aussi à considérer pour analyser le cout global du chauffage au bois. Comme l’investissement va être durable, l’amortissement de ce coût sur 10 années couplé a un prix du combustible bas et relativement stable, cela va être très avantageux.

Comment se chauffer au bois ?

Le bois peut être utilisé comme chauffage central ou d’appoint. En fonction des besoins donc, on peut choisir de se chauffer à l’aide d’une chaudière, d’un poêle ou d’une cheminée avec insert. Ces appareils fonctionnent tous en général avec une alimentation en bois, des bûches, des pellets, des briquettes, plaquettes etc.

- Pour un chauffage central, les chaudières bois, plaquettes ou pellets sont plébicité pour tous types de maisons et meme en replacement de chaudières fioul existantes. Mais il est aussi possible d'utiliser un unique poele a bois si votre maison est vraiment bien isolée tel qu'avec les normes RT 2012.

 - Pour un chauffage d'appoint l'utilisation d'un poele a bois ou a pellet de petite puissance suffit amplement. Les foyers fermés ou insert peuvent etre aussi utilisés, mais leur rendement moyen ne tire pas toutes les calories du bois. Enfin l'utilisation de la cheminée ouverte est vraiment un feu plaisir plutot qu'un mode de chauffage tant le rendement est faible.

Pour une bonne organisation, il est préférable de définir l'emplacement de l'appareil dans un endroit assez près du lieu de stockage du bois de chauffage, qu’il s’agit du stock principal ou intermédiaire. Cela facilite le chargement de l’appareil, notamment lorsque le combustible choisi est lourd, comme les bûches par exemple.

Les appareils de chauffage au bois

La condition de la réussite du chauffage au bois, c’est d’avoir un appareil performant, bien adapté au besoin. Il est donc important de bien choisir le type de chauffage au bois : cheminée, insert, poêle à bois, chaudière, ou poêle-chaudière. Et en même temps, il faut bien déterminer l’appareil qui offre le meilleur rendement ainsi que l’autonomie nécessaire. Surtout ne faites pas la course à la puissance, il faut bien dimensionner son besoin.

Certains appareils sont automatisés, d’autres nécessitent des recharges manuelles. Le choix d’un appareil de chauffage au bois dépend surtout du mode de chauffage souhaité. Une chaudière pour un chauffage central et le poêle pour chauffer au bois une ou deux pièces. En revanche, un poêle-bouilleur est le plus adapté pour un petit réseau de radiateurs.

Pour les cheminées, il faut distinguer celles à foyer ouvert de celles à foyer fermé. Une cheminée à foyer ouvert ne permet pas de bien chauffer, elle est plutôt destinée à l’agrément. Et il faut savoir que choisir un poêle à bois revient économiser plus, en termes de consommation en combustible, que d’opter pour une cheminée avec insert.

Les combustibles

La diversité de l’offre de combustibles sur le marché implique de bien choisir son bois de chauffage. Bûches, bûches compressées, plaquettes, pellets, granulés… Chaque type de combustible a ses avantages et inconvénients. Le plus important est donc de choisir un bois de chauffage haute performances.

Les bûches classiques sont les moins chères, mais elles nécessitent beaucoup de place pour le stockage et surtout on ne connait jamais le vrai taux d'humidité. Si les buches ne sont pas sèches, au final ca revient très cher. Les pellets ou les buches de bois compressé sont un peu plus chers, mais ils ont l’avantage d’être plus propres, facile à stocker, à utiliser et surtout avec une garantie de qualité, donc une garantie que ca va chauffer. A chacun donc de choisir le bois de chauffage efficace et qui convient à ses besoins.

Le choix du combustible est également large face aux différentes essences de bois de chauffage disponibles. Des bois de chauffage du hêtre, du chêne, du saule, du peuplier, etc. Mais les plus appréciées, ce sont les essences aux feuillus durs, comme le chêne, le hêtre ou le charme.

Pour le transport, les spécialistes en vente de bois de chauffage offrent en général des services de livraison à domicile ou de drive.

L’entretien

L’appareil de chauffage requiert un entretien régulier. Une cheminée a besoin d’être ramonée 1 à 2 fois par an, en fonction de la fréquence d’utilisation du chauffage. Il faut seulement le faire hors période de chauffe.

En hiver, pendant lequel le chauffage tourne à plein régime, il faut penser à vider les cendres une fois par semaine.

L’utilisation de bois de chauffage peut en outre salir la pièce, notamment les bûches. Il faut donc prévoir de nettoyer régulièrement les rangements à bois de chauffage intermédiaire à l’intérieur de la maison.