Code Postal
Code postal
Mon Dépôt
Note du dépot
 Qu'est-ce que c'est ?

Pour afficher les stocks en temps réel, nous avons besoin de connaître le dépôt le plus proche de chez vous

Choisir mon dépot

Bois de chauffage - Granulés /Info et conseils /Faut il choisir un poêle ou une chaudière à granulé de bois?

Faut il choisir un poêle ou une chaudière à granulé de bois?

Entre le poêle et la chaudière à granule de bois, votre cœur bascule ? Suivez  notre guide pour vous aider à choisir le système de chauffage pellets adéquat pour votre maison individuelle, votre immeuble ou votre appartement.

Poêle à granulés ou chaudière à granulés de bois, quel système choisir ?

Si votre maison ou appartement est desurface réduite, il est préférable d’investir dans un poêle à granulés (ou à défaut dans des poêles mixtes bûches ou un poêle mixte granules). En effet, ce système de chauffage convient parfaitement aux petits espaces. Ces derniers ont un faible besoin en chauffage.  Ils ne requièrent pas une surface supplémentaire pour le stockage des pellets. Poêle et insert à granulés sont aussi recommandés pour les anciens foyers ouverts. Installer un poêle à granulés peut se faire par soi-même si l’on dispose d’une sortie de cheminée et poêle en bonne état.

Dans le cas où l’on dispose d’une grande surface à chauffer au bois, l’idéal serait d’acheter une chaudière à granulés de bois, connectée a votre réseaux de radiateur. Cependant, il est nécessaire de s’assurer que l’on a un espace de stockage important pour les granulés. Si l’on doit stocker 400 kg de granulés, le volume du silo doit être en moyenne de 0,6 m3. Il sera de 2,5 m3 pour des combustibles de 1,5 tonne. En général, la chaudière à pellets est adaptée pour les maisons avec jardin ou pour les immeubles. Ce type de système de chauffage remplace souvent la chaudière classique au fioul, qui produit l’eau chaude dans l’habitation. 

En installant une chaudière à granulés de bois à la place d’un modèle classique, il est possible de diviser par 2 sa facture énergétique. Effectivement le prix pellets est largement inférieur à celui des autres énergies (fioul, électricité, etc.).

Une fois que l’on a connu son système de chauffage idéal, on peut procéder à l’achat de celui-ci. Mais comment bien choisir un poêle ? Et une chaudière ?

Choisir un poêle à granulés : les éléments à voir

Il y a la puissance de l’appareil. Ce dernier doit avoir une puissance adaptée aux besoins du logement. Il est donc inutile de choisir un poêle trop puissant, car il ne fonctionnera pas à plein régime. En marchant au ralenti, un poêle à pellets peut produire plus facilement des saletés, et gaspiller plus d’énergie. Il nécessitera aussi plus d’entretien.

Il est plus prudent de privilégier les modèles de poêles à granulés avec une programmation journalière ou hebdomadaire. Cette fonctionnalité permet à l’utilisateur de ce type de poêle à bois de gérer sa consommation en pellets voire de le demander. En effet certains programmes permettent de programmer finement les heures de fonctionnement de la poêle.

Le confort d’utilisation est un autre point à voir. Certains poêles à pellets permettent par exemple de déclencher à distance les appareils. Ce qui est pratique lorsqu’on n’est pas devant la cheminée et poêle. Avec ce système, chauffer un poêle à granulés  devient un jeu d’enfant.

Un autre point à prendre en compte est la capacité du réservoir. De cette donnée dépend l’autonomie du poêle, la consommation poêle granule ainsi que le prix du poêle à granulés . Le réservoir d’un poêle à granulés peut accueillir entre 15 à 35 kg de combustible de granulés bois pellets à acheter de préférence chez un producteur de granulés de bois. Cela correspond à une autonomie de 12 à 72 heures.

Il faut vérifier également le système de transmission de la chaleur du poêle dans votre pièce. Le modèle à convection forcée intègre un ventilateur poussant l’air chaud dans la pièce, qui se réchauffe très rapidement. La convection naturelle, quant à elle, ne produit aucun bruit, car n’est pas équipée de ventilateur. Avec ce système, la pièce est réchauffée au ralenti.

Il y a enfin le label « Flamme verte ». Un bon poêle à granulés comporte au moins 5 étoiles. Ce type de poêle à granulés et cheminée propose un rendement de 85% avec un minimum d’émission de monoxyde de carbone et de particules fines dans l’air lors de la combustion des pellets et granulés de bois pour chauffage.

Comment choisir  et installer une chaudière à granulés de bois ?

Lors du choix d’une chaudière, nous recommandons d’analyser 4 critères: le rendement global, la puissance de chauffe, le label Flamme Verte, et les accessoires.

Le rendement de la chaudière à granulés de bois permet aux utilisateurs de faire d’importantes économies d’énergie. Plus il est élevé, plus il est possible de diminuer sa facture énergétique. Pour une chaudière à pellets, ce rendement dépasse parfois les 90% pour certains modèles plus évolués.

Pour éviter des dépenses inutiles, il convient de choisir sa chaudière avec une puissance de chauffe correspondant aux besoins de la maison. Pour déterminer cette puissance, il faut tenir compte du nombre de pièces à réchauffer, de l’isolation du logement, du nombre d’habitants nécessitant de l’eau chaude. Il faut aussi que la puissance ne soit pas en dessous de ses besoins, car l’appareil risque de fonctionner en surrégime. Ce qui augmente la consommation.

Le système de notation du label Flamme Verte pour les chaudières à pellets varie de 1 à 5 flammes. Les chaudières à bois avec 4 ou 5 flammes ont les meilleures performances, et sont susceptibles d’être éligibles aux aides de l’Etat et de l’Ademe. En achetant une chaudière à granulés « Flamme Verte », il est certain d’avoir une chaudière aux normes NF EN 14785.

Enfin souvent mis de coté, mais primordial pour planifier l’installation d’une chaudière a granulé, les accessoires. Selon l’emplacement, la place disponible pour le stockage des granulés, l’autonomie souhaitée, l’emplacement du silo à granulé, vous aurez quelques limites techniques pour le silo à granulé, le convoyage des pellets qui pourront réduire votre choix de chaudières a granulés compatibles. Essayer de bien analyser votre besoin a ce niveau avant de regarder les chaudières en elle memes.

Quel que soit le type de chaudière (chaudière à granulés à condensation, chaudière mixte …), il est recommandé de confier l’installation de sa chaudière à un professionnel. Ce dernier procèdera non seulement à la pose de la chaudière, mais effectuera également les réglages nécessaires pour limiter la consommation en bois de chauffage ou pellets. Enfin, il faut prévoir aussi l’isolation des combles pour optimiser la performance de l’appareil de chauffage.