Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Quel est l’intérêt du taux d’humidité bas du bois compressé?

De nombreux consommateurs se demandent en priorité "Combien coûte un stère?". C'est une erreur.

Le taux d'humidité, par contre, est la première chose à considérer lors de l'achat de bois et qu'on s'intéresse aux caractéristiques techniques des buches compressées... La chaleur produite dans votre maison tout au long de l'hiver est presque entièrement déterminé par la teneur en humidité du bois que vous brûlez...

Un bois très sec chauffera rapidement et produira une combustion saine. Un bois moyen ne chauffera pas beaucoup, obstruera votre installation et polluera l'air.

La bûche de bois densifiée est connue pour son tour d’humidité extra bas. C’est l’origine de toutes ces qualités et ses avantages. Performance au feu, propreté, praticité, peut être résumé par ce taux d’humidité de 10 % du produit voyons pourquoi:


Taux d'humidité bas de la buche compresse

Nous sommes d'accord, chaque détail compte pour votre bois de chauffage

Nous sommes tout aussi engagé que vous, nous ne commercialisons ni fioul ni gaz ni autre chose que des produits 100% bois.
Mais nous ne pouvons le faire seul.

Optez pour un chauffage écologique

Quel est le taux d’humidité des différents bois de chauffage?

Les bûches densifiées: Nos bûches de jour densifiées ont un taux d'humidité de 6 à 10 %, elles produisent donc moins de fumée et vous permettent d'éviter les encrassement de la vitre ou du conduit qui pourraient entraîner des besoins d'entretiens supplémentaires. Le pouvoir calorifique est à son maximum. Ces bûches de bois vont chauffer fort !

Les bûches de bois qualité Premium: Notre bois de chauffage sur palettes prêt à l'emploi a une teneur en humidité de 17 à 25 %, ce qui en fait un excellent combustible. La chaleur vive est au rendez-vous.

Le bois de chauffage normal: Avec un taux d'humidité de 25% à 35%. Nous n'en fournissons pas ou alors nous précisons qu'il va falloir le sécher avant utilisation. La combustion n'est pas bonne, et la chaleur dans votre poêle ou votre cheminée est insuffisante. Les problèmes commencent avec ce type de bois de chauffage car il doit être stocké pendant quelques mois/années pour arriver à maturité. Ce bois ne deviendra utilisable qu'après avoir été conservé à la maison pendant un an ou plus.

Le bois qui n'est pas complètement sec est un gaspillage d'argent, un désastre écologique et une pollution de l'air par l'émission de particules fines. Cette pratique doit stopper.

Les risques d'un bois pas sec

La cause de l'encrassement de votre installation est l'humidité. En effet, en séchant, le bois humide dégage de la chaleur sous forme de fumée. En montant dans le conduit froid, cette fumée va se condenser sur les parois et devenir humide. Toutes les particules qui vont monter avec la température (cendres, particules de bois volatiles, imbrûlés...) vont adhérer aux parois humides du conduit et se combiner pour former du bistre et de la suie.... Et certaines de ces particules peuvent aussi s'échapper du conduit de fumée et polluer l'environnement.

Quel est le taux d’humidité d’une bûche compressée ?

Les copeaux et les sciures qui sont compressés dans la presse doivent avoir une humidité de l’ordre de 10 % si on avoir la cohésion qu'on a sur la bûche. En fait, le taux d’humidité des buches est à la fois une volonté du producteur d’avoir un excellent combustible, mais aussi une contrainte de fabrication. Ainsi une bûche densifiée ne peut pas avoir un taux d’humidité supérieur à 12 % sous peine de se déliter et de ne plus pouvoir brûler. C’est en quelque sorte un gage de qualité, de contrôle de qualité.

Quelle relation entre taux d'humidité et performance?

Ce taux d'humidité ultra bas va permettre aux bois de s’enflammer rapidement de faire monter la température du foyer rapidement, de faire fonctionner le foyer à son niveau de performance, de rendement, et ainsi d’avoir une excellente qualité de combustion.

Pourquoi cela permet d’être plus propre ?

Les moisissures, les champignons, les insectes, proviennent majoritairement des bûches humides stockées dans le tas de bois. La vie des insectes s'y développe, c’est normal. Il faut l’accepter même si ce n’est pas plaisant lorsqu'on rentre le bois dans la maison.

Comment l’éviter ? Il est nécessaire de faire son stockage de bois loin de sa maison et que ce soit bien ventilé, si possible exposé au soleil. De cette manière le bois va sécher rapidement et tous les parasites et poussières vont se développer à moindre échelle.

En quoi le taux d’humidité rend le chauffage au bois plus pratique ?

Lorsqu’on a un combustible très sec, et en plus très dense, on réduit de moitié la demande de manutention. En effet, il faudra mettre moins de bûche dans le foyer pour atteindre le niveau de température souhaitée.

En plus, avec le bois compacté, les bûches de bois sont souvent conditionnées en pack de 4 , 5 ou 6. Cela simplifie encore la manutention. En parlant de manutention, rangement du bois, saviez-vous que pour ranger 4 st de bois après la livraison, il faut seulement 30 minutes ?

Les essences de bois

Avez-vous remarqué? Les essences de bois sont peu évoquées dans cet article. La raison est simple: à taux d'humidité égale, les essences ont un impact très faible sur la qualité de chauffe. 

Selon des recherches menées par l'ADEME et d'autres organismes importants de l'industrie du bois, le taux d'humidité est bien plus déterminant que l'essence pour le pouvoir calorifique d'un arbre.

Les essences de bois doivent être distinguées quand le bois est sous sa forme naturelle, en bois bûche (pour éviter les bûches de bois résineux entre autres). Certains sont plus aérés et d'autres plus denses comme le chêne. Mais en bûches compressées et en granulés... Les essences ont très très peu d'importance.