Quel sont les 5 différents types de poêle a granulés?

Si vous comptez acquérir pour la première fois un poêle à granulés ou que songiez à remplacer un jour un ancien dispositif, vous devez déterminer à l’avance le modèle à acheter. Rassurez-vous, cela n’est pas complexe. D’ailleurs, en tant que professionnel dans le bois, notre rôle est de vous guider dans la manière de choisir votre futur poêle.

Nous avons dénombré à ce jour 5 types de poêles à granulés qui diffèrent notamment par leurs manières de diffuser de la chaleur. Voyons ensemble dans cet article l’utilisation de ces différents poêles à pellets ne nécessitant pas l’usage de bûches, leurs avantages ainsi que leurs inconvénients :

Le poêle à convection

C’est un modèle à air qui fonctionne comme un radiateur. Il diffuse petit à petit la chaleur dans l’air. La répartition se fait sans bruit avec cet appareil idéal pour les petites surfaces. Nous déplorons toutefois le manque d’homogénéité de la chaleur diffusée. Il faut attendre très longtemps avant que la température de la pièce n’augmente. Les risques de surchauffe sont ainsi élevés.

Le poêle ventilé

Appelé aussi poêle soufflant, vous pouvez adopter ce système si vous avez une pièce de surface moyenne à chauffer. Attention, toutefois, l’appareil est équipé d’un radiateur peu silencieux notamment au démarrage. Il est beaucoup plus puissant que le modèle à convection. De plus, la chaleur se propage dans l’air de manière homogène.

Le poêle canalisable

Doté d’une technologie plus évoluée, ce poêle à pellets air vous permet de réchauffer une grande maison avec plusieurs chambres. Cela est possible grâce à ses diverses souffleries réparties à l’avant et à l’arrière du poêle. Bien qu’il apporte le confort dans la maison, sachez que les inconvénients de ce poêle sont nombreux. Nous mentionnerons notamment parmi les moins de cet appareil le bruit élevé de celui-ci, le coût important des travaux, ainsi que les pertes d’énergétiques élevées.

Le poêle à pellets hydro

C’est sans nul doute le plus sophistiqué des modèles que nous avons présenté dans ce mini-dossier, la diffusion de la chaleur se faisant via le réseau de chauffage. Lors de sa mise en place, il est nécessaire de raccorder le poêle hydro avec les autres appareils de distribution dans la maison. L’avantage de ce système tendance et design est qu’il est entièrement programmable. Ce qui vous permet de gérer le chauffage dans les pièces. Malheureusement, ce type de poêle a une faible autonomie, et son entretien doit être régulier.

Foyers fermés et inserts à pellets

Ces poêles à granulés ont la particularité d’être encastrables à l’intérieur du foyer du cheminée. Une fois installés, il est possible de décorer l’extérieur de ces appareils qui s’adaptent parfaitement à la décoration de la maison. Le taux de rendement de ces dispositifs autonomes et sécurisés peut atteindre les 70 %. Petit bémol, la vitre masquant ces chauffages a tendance à se salir rapidement, le nettoyage doit donc être fréquent.

Au vu de ces différentes présentations, vous connaissez désormais les caractéristiques, les atouts et les côtés négatifs de chaque poêle à granulés, des informations qui vont vous aider lors de vos achats. Nous tenons à préciser, toutefois, qu’un poêle ne se choisit pas simplement en fonction de son type, mais aussi d’autres critères comme la puissance, le prix et le matériau du foyer.   

Sources :

http://www.mon-poele-a-pellet.com/quel-poele-choisir/les-differents-types-appareils/

http://www.quelleenergie.fr/magazine/economies-energie/differents-poeles-bois/

Vous aimerez aussi...