Tout savoir sur la bûche de nuit

Alors que le prix des énergies fossiles ne cesse d’augmenter, de plus en plus de Français optent désormais pour un chauffage à la fois écologique et moins cher. Les poêles, les chaudières à bois ou encore le cheminées font ainsi de plus en plus leur entrée dans nos logements. De plus, le bois, en tant que combustible de chauffage, se décline aussi en bûche écologique et de longue durée qui ne manque pas d’atouts: la bûche de nuit.

Se chauffer avec des bûches compressées, c’est l’assurance d’un confort thermique optimal ainsi que d’un chauffage économique et surtout écologique. Les bûches compressées sont en effet issus du recyclage des sciures et coupeaux de bois comprimés à une pression de plus de 300 bars afin d’obtenir des bûches solides, propres et compactes.

Il existe deux types de bûches compressées, à savoir la bûche de jour et la bûche de nuit. Cette dernière se démarque particulièrement par sa longue durée de chauffe.

 Comment sont fabriquées les bûches de nuit ?

Avec un prix deux fois inférieur à celui de l’électricité, la bûche de nuit a de quoi attirer pour un chauffage de longue durée. Comme son nom l’indique, elle s’utilise en chauffage de nuit. Grâce à ses braises pouvant durer environ 6 à 10h, elle permet de bénéficier d’une chaleur douce jusqu’au petit matin.

La bûche de nuit diffère de la bûche de jour par sa composition. En effet, elle est essentiellement fabriquée à partir d’écorces de bois alors que la bûche de jour se compose de divers débris de bois.

Sa composition permet ainsi d’avoir une braise plus longue, bien que le pouvoir de chauffe soit inférieur à celui de la bûche de jour.

Elle s’obtient à partir des écorces non traitées d’arbres feuillus (chêne ou hêtre) pour une meilleure performance et une plus longue durée de braise. Les écorces non traitées des industriels sont récoltées puis nettoyées. Elles seront par la suite broyées et séchées, avant d’être mélangées et compactées à chaud à forte pression. Sans colle, sans liant ni autre substances chimiques, une bûche de bois de bonne qualité se doit d’être 100% naturelle.

Les avantages de la bûche de nuit

Sa durabilité est sans doute le premier atout de la bûche de nuit. En effet, elle est 5 fois plus durable que la bûche de jour. Contrairement à la bûche de jour qui permet une flambée de 1h30 à 2h, la bûche de nuit permet un chauffage de 6h à 8h et cela sans besoin de se lever la nuit pour alimenter régulièrement le feu. Toutefois, elle dispose d’un pouvoir calorifique plus faible que la bûche de jour, mais demeure pour autant le combustible idéal pour se chauffer la nuit. En effet, il n’est pas nécessaire d’avoir un chauffage à haute température la nuit. Une chaleur douce et constante entre 14°C et 18°C, de longue durée suffit amplement pour votre confort la nuit.

Il est donc recommandé d’utiliser votre bûche de nuit en complément de la bûche de jour ou du bois traditionnel pour optimiser votre chauffage au bois tout au long de la journée et aussi durant la nuit.

Par ailleurs, tout comme la bûche de jour, la bûche de bois compressé de nuit est un combustible propre, avec très peu de cendres, de poussières et de salissures. Elle est la solution la plus adaptée si vous cherchez un chauffage propre et écologique.

Astuces pour optimiser l’utilisation de vos bûches de bois compressés de nuit

Enfin, que ce soit pour une utilisation plus simple, pour un meilleur entretien de votre équipement ou encore pour pouvoir bénéficier d’un confort thermique inégalable la nuit, il est toujours recommandé d’appliquer ces quelques conseils lorsque vous utilisez la bûche de nuit :

  • Veillez toujours à laisser quelques braises de vos bûches de jour dans votre poêle ou cheminée. Ces restes de flambées permettront d’allumer facilement vos bûches de nuit. Vous réduirez ainsi pollution et fumée. Vous pouvez également utiliser les restes de braises de vos bûches de nuit pour allumer rapidement vos bûches de jour au matin.
  • Il est toujours recommandé d’évaluer en amont l’espace de votre logement à chauffer. En effet, avant de vous endormir, veillez toujours à mettre la bonne quantité de bûche en fonction du volume de l’espace à chauffer. Cela vous évitera de vous lever la nuit pour rajouter des bûches, d’autant plus que rajouter continuellement des bûches durant la nuit risque de détériorer rapidement votre équipement de chauffage. Pour information, vous pouvez prévoir 2 à 3 bûches de nuit pour un chauffage jusqu’au petit jour pour une pièce de superficie moyenne.
  • Pour un chauffage plus durable, n’oubliez pas de mettre le tirage de votre poêle au plus bas avant de vous coucher. Si vous souhaitez par contre faciliter l’embasement de nouvelles bûches, ouvrez le tirage au maximum.
  • Enfin, placez toujours vos bûches l’une contre l’autre sur un lit de cendres pour bloquer l’arrivée d’air par le bas de votre appareil.