Bois de chauffage pas cher: peut on se servir en forêt ?

L’exploitation du bois de forêt pour le chauffage est une manière de contribuer à la gestion et à la préservation du patrimoine forestier. La filière de production de bois est en majorité dédiée aux professionnels. Les particuliers qui recherchent du bois de chauffage pas cher peuvent il aller directement en forêt? Malheureusement non, ce qui n’ont pas leurs propres arbres sont obligés de se tourner vers un circuit de distribution professionnel. Les possibilités pour le particulier  de se procurer un bois de chauffage a bon prix sont rares, mais elles existent. Explications.

L’ONF Bois de chauffage en forêt

L’ONF (Office national des forêts) est en charge de l’administration des forêts domaniales. Il désigne quel arbre sera coupé et commercialisé et s’assure aussi du renouvellement du patrimoine forestier, entre autres missions. Les bois de forêt est essentiellement appelé à devenir du bois d’œuvre, autrement dit destiné à l’ameublement, à la construction et aux travaux. Les branches et la cime sont destinées au chauffage. La coupe des arbres est souvent réservée aux professionnels mais les ventes aux particuliers sont aussi possibles. Un contrat de vente est passé avec le particulier et le stère est vendu bien moins cher que le prix demandé pour un bois coupé ou meme prêt a brûler  (environ 18 à 22 euros contre 50 à 90euros  livré).

Les chiffres de vente enregistrés par l’ONF

L’ONF a vendu le bois de chauffage en forêt à 43,2€ le m3 en 2014, toutes essences et catégories confondues. Les forêts publiques approvisionnent 55% du marché du chêne, 35% de celui du sapin-épicéa, 55% du marché du chêne et 85% de celui du hêtre pour le bois d’œuvre. Les feuillus totalisent 58% des volumes en vente. Les statistiques officielles pour le prix du m3 de bois de chauffe vendu par l’ONF n’existent pas mais suivent le marché avec un m3 a environ 20euro.

Le marché français

La récolte de bois de forêt en France est estimée à 50 millions de m3 par an. La production biologique s’élève, quant à elle, à 1/3 de plus, soit 76 millions de m3. Les deux tiers sont mis sur le marché par les circuits professionnels. Mais toute de même le tiers de la récolte est destiné à une consommation hors circuits commerciaux par des particuliers. C’est significatif et cela représente bien l’attrait du bois énergie pour le particulier: accéder une énergie calorifique peu onéreuse pour se chauffer.

Note: dans ces statistiques, sont pris en compte a la fois les volumes de l’ONF et ceux des forêts privées (grandes et petites coupes).

Couper son bois soi-même

Une fois le contrat de vente acquis , le particulier peut aller couper lui-même son bois dans une forêt domaniale gérée par l’ONF. Il faut s’équiper des matériels nécessaires, notamment d’une tronçonneuse, des bottes de sécurité, avec casque et gants obligatoires. Le particulier peut emmener un petit tracteur ou un 4X4 pour le transport ou pour organiser sa livraison.

Conditions pour obtenir du bois de chauffage pas cher

Il faut adresser une demande préalable avant l’hiver, autrement dit avant le mois d’octobre. Le courrier doit être adressé à l’agent de l’ONF le plus proche. L’ONF impose cependant une limite de 30 stères/foyer par an, pour limiter les risques de revente au noir. Toutes les demandes n’aboutissent pas forcément car elles sont bien plus nombreuses que les offres.

Attention, la coupe sauvage de bois dont vous n’avez pas la propriété, ou pour lequel aucun contrat de vente n’a été accordé est interdit!

 

Liens qui pourraient vous intéresser:

1000 « J’aime » sur notre page Facebook
Qui est Nicolas?
Simplyfeu, Le blog
Un marchand de bois de chauffage menace de faire exploser l’ONF
Changement d’adresse Simplyfeu Tours

Vous aimerez aussi...