Flamme SimplyFeuBienvenue

Pour afficher les stocks près de chez vous, géolocalisez-vous :

Votre code postal et vos informations sont traités conformément aux directives de la CNIL

Chargement en cours, patientez...

Bois de chauffage - Granulés /Questions fréquentes /Comment c'est fait? / Comment sont fabriquées vos bûches densifiées?

Comment sont fabriquées vos bûches densifiées?

buches bois compressé SimplyFeu - Questions Fréquentes

De quoi est-elle faite ?

Une bûche compressée est faite de bois non traité et uniquement de cela. Il n'y a aucun additif qui aide à la tenue des bûches densifiées.

Le processus de fabrication

Les bûches compressées sont issues des résidus de découpe et de rabotage des menuiseries et des scieries. Ainsi, à chaque opération de découpe, de fraisage, de rabotage, etc... les particules de bois sont aspirées et convoyées à travers une succcession de silos de stockage, broyeurs, affineurs et sécheurs si nécessaire. Il en résulte des copeaux calibrés et sciure de bois propres, n'ayant jamais été stockés à l'exterieur ni soumis à un quelquonque traitement.

Ensuite, les copeaux et la sciure de bois passent dans une machine appelée « briquetteuse ». Cette presse comprime le bois en le chauffant légèrement. Ainsi, sous l'action de la chaleur et de la pression, les copeaux et la sciure se soudent entre eux. La lignine, un des composants majeurs du bois dans son état naturel lui apportant sa rigidité, permet aux copeaux et à la sciure de bois de se maintenir les uns les autres.

La cohésion entre les particules de bois est suffisante pour l'usage de bois de chauffage que l'on en fait. Mais à titre d'exemple une bûche de bois compressé peut être cassée à la main ou encore en grattant la section de la bûche, il est possible de détacher les copeaux un à un. C'est la preuve qu'aucune colle ni autre additif n'est présent dans ces bûches.

Pour rentrer encore plus dans le détail, la briquetteuse est une sorte de gros piston qui pousse les copeaux et la sciure dans un tunnel cylindrique appelé filière. Le diamètre de ce tunnel détermine le diamètre de la bûche. La phase de compactage à haute pression est très importante pour que la bûche tienne au feu et ne se désagrège pas en tas de sciure. La qualité de la briquetteuse utilisée fait la différence. Le tunnel de compression se poursuit par une ligne de refroidissement qui peut atteindre 30 mètres de long. Le refroidissement est une étape essentielle pour obtenir une bûche homogène qui ne se casse pas. Enfin, en bout de ligne de fabrication, les bûches passent à travers des machines appellées découpeuses et sont découpées à la longueur voulue en sortie de tunnel. La longueur est généralement choisie entre 27 et 30cm pour permettre une manipulation aisée et une utilisation adaptée dans les grands inserts ou foyers comme dans les petits poêles à bois.

L'importance de la matière première

La qualité et la régularité des matières premières est fondamentale pour l'alimentation de la ligne de production. Bien que cette matière première soit originaire de sous-produits de transformation des usines de menuiseries ou de scieries, donc recyclée (d'où l'appellation écologique de ces bûchettes), elle n'en reste pas moins noble. La qualité et le taux d'humidité de ces « déchets propres » définira le type de ligne de production nécessaire. Ainsi une usine est unique, car elle s'adapte à la ressource de bois (type, humidité, volume) disponible sur son lieu d'implantation.