Test des granulés de bois

C’est toujours assez délicat de savoir si le granulé que l’on a acheté sera performant ou pas. Et pourtant, une installation de chauffage utilisant des pellets est bien souvent l’investissement d’une famille et l’unique moyen de chauffer votre maison en hiver. Il est donc primordial qu’une fois que vous avez mis le prix, votre appareil soit utilisé à son meilleur rendement pour limiter les pertes.
Pour que le rendement de votre poêle soit optimal, l’entretien et un combustible de qualité sont les deux facteurs clés de succès.

Dans cet article nous allons nous concentrer sur le combustible bois: les granulés ou les pellets.

4 tests pour contrôler la qualité

Il existe de nombreuses marques de granulés de bois et c’est tant mieux. Rappelez vous à l’origine comme il était difficile de trouver un pellet Din+. Et le prix allait avec la rareté… Aujourd’hui l’offre est bien plus large et il n’est pas rare de changer de marque de granulés de bois d’une saison de chauffe à l’autre.
Mais, on peut avoir une sensation de chaleur parfois variable et cela reste qualitatif et basé sur des combustions réalisées à des moments et dans des conditions climatiques différentes.
Heureusement, il existe quelques tests simples à réaliser pour vérifier si les dires de votre fournisseur de granulés de bois sont près de la réalité ou pas…

4 tests faciles a faire chez soi pour vérifier si le granulé de bois est de bonne qualité:

Test de l’eau:

dans un récipient rempli d’eau, plongez un granulé de bois ou pellet. s’il coule, cela signifie que sa densité est plus importante que celle de l’eau et donc bonne. s’ il flotte alors sa densité est inférieure à 1000kg/M3 et cela est très en dessous de ce qu’exige les certificats de qualité din+ et Enplus A1
L’impact d’une mauvaise densité est une mauvaise combustion, donc un pouvoir calorifique inférieur à ce que vous pourriez avoir avec un meilleur granulé. Le rendement de votre poêle ou chaudière à granulés est directement impacté.

Test de l'eau pellets de bois

Test de l’eau: ici les granulés de bois coulent et montrent une bonne densité du bois compressé

 

La couleur des pellets

C’est un test qualitatif, il suffit d’apprécier la couleur simplement à l’œil. Si la couleur est marron claire ou quasi blanche, alors pas de problème; vous avez un pellet composé de cœur de bois.
Si par contre le pellet est très sombre, alors il y a fort à parier qu’il contient des déchets végétaux ou des écorces.

Test couleur pellets de bois

Test de la couleur des granulés de bois: si les deux premiers granulés ont des couleurs conventionnelles, celui de droite semble foncé et peut contenir des matières moins nobles.

La dureté du pellet

C’est une bonne méthode pour comparer deux marques de granulés entre lesquelles vous hésitez. Il suffit de mettre quelques millimètres d’eau dans un récipient et d’y placer les deux granulés à comparer. Vous pourrez voir celui qui se disloque le plus rapidement.
Le granulé qui met plus de temps à se gonfler d’eau mettra également plus de temps à brûler et vous utiliserez moins de combustible.

Test durete pellets de bois

Test de Dureté: comparatif entre deux granulés de bois. celui de gauche gonfle beaucoup plus rapidement sous l’effet de l’eau.

Couleur de la cendre:

Lorsque vous faites un feu de camp ou brûlez du bois dans une cheminée, les cendres sont grises et légères. C’est parceque vous avez brûlé du bois et uniquement cela, soit une matière organique riche en minéraux et dont vous en voyez les restes.
Pour le pellet de bois c’est pareil. Un bon granulé formera des cendres grises, plutôt fluides et volatiles, la vitre du poêle se teintera d’un voile facilement nettoyable.
Un granulé de moins bonne qualité comportant des écorces de bois par exemple, ou de la silice car il provient d’une région peut être plus sableuse, produira du mâchefer une substance noire et solide.
Attention des cendres noires peuvent aussi venir d’un poêle mal réglé qui a donc une mauvaise combustion, trop de combustible, pas assez d’air etc… Il convient d’en parler à votre chauffagiste ou de faire tester votre sac de granulés de bois à un ami équipé d’une installation à poêle ou chaudière à granulés proche de la vôtre. Cet indicateur est très important et peut être détecté dès le premier allumage de l’année.

Éviter le cercle vicieux

Que ce soit à cause d’un mauvais entretien, de mauvais réglages ou d’un mauvais combustible, une installation fonctionnant aux granulés de bois envoie des signaux que vous apprendrez rapidement à comprendre et éviterez un effet cascade parfois observé.
Par exemple, en persévérant avec une création de résidus trop importante, l’encrassement de votre installation et de vôtre conduit ne fera que s’aggraver et nécessitera l’intervention d’un professionnel pour rétablir le fonctionnement initial.
Ou encore, votre installation peut augmenter sa consommation d’un mauvais granulé pour maintenir un niveau puissance et ainsi satisfaire la régulation programmée. Puis, souvent vous détectez la surconsommation et intervenez pour modifier les plages de fonctionnement et la température. Faisant cela, vos repères sont changés et il n’est pas aisé de les retrouver…

Nous restons disponibles

Nous espérons que cet article vous aidera à comprendre si votre granulé est de mauvaise qualité. Nous proposons uniquement du combustible Din+ ou En+ A1 controlé précisément le long de la chaine de production et de distribution. Nous restons disponibles pour vous aider sur ce sujet ou un autre.

 

Liens qui pourraient vous intéresser :

La vidéo Simplyfeu

Les normes DINPLUS et ENPLUS

Chauffage au bois, attention aux intoxications

Bois compressé pas cher

Pourquoi le pellet chez Simplyfeu ?

Composition des granulés de bois

Bois de chauffage et incendies domestiques

Tous les prix du bois de chauffage

Nouveaux points retraits dans le Sud de la France

Nouvelle règlementation européenne sur les chaudières à bois

Laisser un commentaire