Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Comment bien utiliser
son bois de chauffage ?

Avec un poêle à granulés, une cheminée ou une chaudière au feu de bois, viennent certaines responsabilités.

Si vous souhaitez passer des soirées chaleureuses au cours de l’automne et de l’hiver, il y a des bonnes pratiques à adopter !

Être propriétaire d’une cheminée ou d’un poêle au bois ne suffit pas à garantir la qualité de vos nuits d’hiver. Il faut, avant toute chose, apprendre à utiliser correctement votre bois de chauffage.

Contrairement à ce que l’on voit dans les films, avoir une cheminée n’est pas synonyme d’obtenir un feu tout feu tout flamme en jetant seulement quelques bûches de bois dans l’âtre.

C’est bien plus technique que ça.

Du choix des bonnes essences de bois à leur bon positionnement dans la cheminée, en passant par le stockage, l'allumage et les astuces pour réduire votre consommation : nombreuses sont les problématiques techniques à prendre en compte.

Si vous souhaitez optimiser l’utilisation de votre appareil de chauffage au bois, vous êtes au bon endroit !

Simply Feu, expert dans le bois de chauffage, vous présente les bons comportements à adopter, et ceux à éviter avec le bois de chauffage .

Vous cherchez de la simplicité? Utiliser des buches de bois bien sèches est un vrai plaisir

Simplyfeu est l'expert de ce combustible depuis 10 ans déjà et propose plusieurs type de bois compressé avec toujours le même objectif: vous faciliter l'hiver.

Retrouver le plaisir de se chauffer au bois avec du bois sec

Comment ranger et stocker le bois de chauffage ?

Que vous commandiez des bûches de bois de chauffage ou que vous les découpiez vous-même, la logique reste la même : il faut savoir les ranger !

Les bûches de bois, pour pouvoir offrir une combustion optimale, doivent être parfaitement sec. Or, rares sont les personnes qui peuvent stocker tout leur bois à proximité de leur cheminée.

La plupart des propriétaires d’appareils de chauffage au bois ont donc un abri, dans lequel ils stockent et rangent leurs bûches.

Cet abri doit être couvert, afin que les bûches ne soient pas soumises à la présence d’intempéries : une pluie battante pendant de nombreuses heures risque de détremper les bûches, et il faudra attendre qu’elles sèchent de nouveau pour pouvoir les utiliser.

Il est donc indispensable de faire construire un abri à bois couvert, mais également ouvert pour que l’air puisse circuler.

Sinon, ce dernier va se charger en humidité ce qui empêchera chaque bûche de sécher efficacement.

En plus de cet abri, prenez soin de bâcher le sol ou de surélever les buches. Ainsi, le bois ne sera pas en contact direct avec l’humidité du sol, et donc avec les insectes.

Cela évite que ces derniers viennent grignoter et s’installer dans votre tas de bois, le rendant parfois inutilisable pour l’hiver.

Le rangement des bûches peut aussi être facilité par le conditionnement que vous avez choisi.

Si vous optez pour une livraison sur palettes avec les buches déjà rangées, vous pouvez placer vos bûches telles quelles dans l’abri, ou recouvrir la palette de petite toiture.

Pour unelivraison de bois en vrac, il faudra ranger les bûches par vous-même.

Découvrez tous nos conseilles sur comment bien stocker du bois de chauffage  !


Comment ranger et stocker le bois de chauffage ?
Comment allumer un feu de poêle ou de cheminée?

Comment allumer un feu de poêle ou de cheminée?

Maintenant que vous savez comment stocker votre stère de bois, il faut encore apprendre à allumer votre feu de cheminée ou de poêle . Pour ce faire, il existe deux grandes pratiques :

       Un allumage du bas vers le haut

       Un allumage du haut vers le bas

Du bas vers le haut

L’allumage du bas vers le haut est assez simple.

Il suffit  de vous munir de votre briquette d’allumage ou de petit bois. Vous pouvez par exemple froisser des feuilles de papier journal et les poser dans le foyer de la cheminée.

Ensuite, ajoutez une couche de petit bois. Puis une autre couche de papier journal, briquette d’allumage ou boîtes d’oeufs.

Vous pouvez alors positionner vos des bûches de bois (2 ou 3 en fonction de leur épaisseur). Nous conseillons a ce stade de mettre des buches de sections petites et moyenne et de réserver les buches épaisses quand le feu a déjà bien démarré

Il ne vous reste plus qu’à allumer le papier journal ou la briquette d’allumage, et à regarder votre feu partir.

Du haut vers le bas

Cette deuxième méthode est la plus recommandée par les professionnels du bois de chauffage, pour une raison simple. En allumant votre feu du haut vers le bas, vous :

       Optimisez la vitesse de démarrage de votre feu  

       Réduisez l’encrassage du conduit et de la vitre, car le feu produira moins de fumée

       Simplifiez votre effort car il est très facile de préparer un tel feu

Pour créer un feu du haut vers le bas, il faut placer les bûches de bois dur dans le foyer, en parallèle les unes des autres.

Ajoutez une seconde couche supérieure de bûches perpendiculaires, puis des petites bûches (éventuellement) et le bois d'allumage au dessus.

Il suffit ensuite de déposer un allume-feu sur le dessus de cette pyramide et de l'enflammer.

Le feu va commencer par le haut et "descendre" petit a petit vers les buches de grosses sections lorsqu'elles seront a bonne température pour s'enflammer.

Les éco-gestes lorsque l’on utilise un chauffage au bois

Mais au-delà de bien savoir faire un feu, pourquoi ne pas s’orienter aussi vers la réalisation d’un feu aussi écologique qu’économique ?

Dans l’univers du bois de chauffage, il y a également des bonnes pratiques à adopter pour réduire la pollution dégagée par le feu, ainsi que votre consommation d’énergie-bois.

Tout commence par sélectionner les bonnes essences de bois. C’est là que la dichotomie entre bois dur et bois tendre s’avère très utile !

Les bois tendres offrent une vitesse de combustion rapide, mais une durée de combustion faible. Ils permettent de faire démarrer le feu.

Au contraire, les bois durs sont les grosses bûches qui créent des braises incandescentes et vous tiennent chaud toute la nuit.

Ensuite, il s’agit de bien les positionner par rapport à votre appareil au bois, afin d’obtenir un apport calorifique optimal.

Ce n’est que lorsque vous avez ces bases pratiques, que vous pouvez vous interroger sur la dimension plus écologique de la question.

Prenez soin de surveiller votre consommation de bûches, jusqu’à atteindre la température parfaite pour votre maison.

Si vous utilisez trop de bûches, cela signifie que l’une des premières étapes n’est pas optimisée.

Pour éviter de vous ruiner et de salir votre ardoise écologique, il est alors conseillé de reprendre toutes les bonnes pratiques pour bien utiliser votre bois de chauffage.

Les éco-gestes lorsque l’on utilise un chauffage au bois

Bien utiliser son bois de chauffage, c’est aussi choisir du bois bien sec

En matière de bonnes habitudes à adopter avec le bois de chauffage, tout dépend de l’appareil de chauffage au bois que vous choisissez.

Mais dans tous les cas, certaines astuces sont universelles.

Notamment le fait de choisir du bois bien sec ! Si vos bûches n’ont pas un taux d’humidité inférieur à 20-25 %, votre feu ne dégagera pas la chaleur qu’il pourrait dégager.

Sans oublier qu’il risque de produire une épaisse fumée blanche, présente lorsque l’eau se transforme en vapeur.

Et pour sélectionner des bûches de bois sec, rien de mieux que de passer commande auprès d’un professionnel.

SimplyFeu vous propose la livraison de bois sec, avec le conditionnement pratique qui convient le mieux à l’espace dont vous disposez.

Optez pour des feux chaleureux et durables, en choisissant le bon bois !

       Les avantages et les inconvénients des essences de bois de chauffage

       Quels critères prendre en compte pour l’achat du bois de chauffage ?

       Quelles sont les unités de mesure pour quantifier le bois de chauffage ?