Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Comment allumer

un feu de cheminée ?

Alors que les journées se raccourcissent et que les petites vestes font leur retour dans nos placards, il faut commencer à s’interroger sur le système de chauffage principal de cet hiver.

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un poêle à granulés ou d’une cheminée à foyer ouvert, impossible d’y couper !

Vous chauffer implique une certaine organisation, ainsi qu’une anticipation particulière. Notamment en ce qui concerne la commande de votre bois bûche ou de vos granulés.

Mais en dehors de cette commande du combustible, il est également indispensable de vous renseigner sur les meilleures pratiques pour utiliser votre bois de chauffage .

En effet, personne n’est à l’abri de prendre de mauvaises habitudes et de ne pas utiliser un poêle ou une cheminée à bois de manière optimale.

Par exemple, êtes-vous sûr de la façon dont vous allumez votre feu de cheminée ou de poêle ?

Il existe de nombreuses astuces qui peuvent changer la donne en ce qui concerne la vitesse d'allumage, ou la montée en température du feu afin de profiter de l'intégralité du pouvoir calorifique de vos buches.

Et pour vous aider à vous réchauffer efficacement, SimplyFeu vous donne toutes ces techniques en question !


Vous cherchez a bien vous chauffer avec des buches? Faites nous confiance, le bois de chauffage de qualité c'est notre métier

Simplyfeu est l'expert de ce combustible depuis 10 ans déjà et propose des buches de qualité pro avec toujours le même objectif: vous faciliter l'hiver.

Je fais un bon feu avec du bois de chauffage de qualité

Tout comprendre sur la combustion du bois de chauffage

La première chose à faire, est de prendre le temps de comprendre comment fonctionne la combustion du bois de chauffage .

En effet, lorsque vous faîtes brûler des bûches de bois, ces dernières passent par plusieurs étapes.

Chaque étape correspond à une combustion particulière, qui dégage plus ou moins de chaleur et de fumée.

La première étape est le séchage du bois.

C’est le moment où les 20 à 25% d’eau encore présents dans les cellules de bois s’évaporent.

Et c’est pour cette raison qu’il est indispensable de choisir du bois bien sec: plus ce dernier sera chargé en eau, plus longue sera l’étape du séchage.

Or, si le séchage dure trop longtemps, vous perdez en apport calorifique de votre bûche. C’est comme allumer le chauffage, et ouvrir les fenêtres.

La deuxième étape est celle de la pyrolyse, qui consiste à l’apparition des premières flammes.

Lorsque le bois a atteint une température suffisante, il entre au début de sa combustion. Il commence alors à dégager des gaz très légers, et augmente la température dans l’âtre.

Vient ensuite l’étape du dégagement des gaz. Si le foyer est à bonne température, les gaz brulés et produisent une forte chaleur de combustion. 

Chaque essence de bois à une température à partir de laquelle les gaz en question sont échappés. En-dessous de cette température, on reste dans l’étape de la pyrolyse, voire même du séchage.

Pour finir, vient l’étape de la combustion des résidus charbonneux.

C’est le moment où les braises incandescentes apparaissent : les bûches arrêtent de brûler, et deviennent des braises qui maintiennent la chaleur dans vos pièces à vivre.

Un bon combustible bois comme base de bonne combustion
Comment disposer les bûches dans un poêle ?

Comment disposer les bûches dans un poêle ?

Maintenant que vous connaissez une partie de la théorie sur le bois de chauffage, un peu de pratique est indispensable !

Il est nécessaire de bien disposer les bûches dans le foyer de cheminée ou du poêle.

Certaines dispositions permettent à l’air de mieux circuler, ce qui engendre une meilleure combustion des bûches. Et surtout, un apport calorifique plus conséquent.

Vous pouvez, pour ce faire, choisir entre la méthode du bas vers le haut, ou la méthode du haut vers le bas (top-down).

Ce qui compte, c’est d’avoir différents types de bois à disposition : du bois tendre (ou petit bois) pour entamer la combustion de votre feu de cheminée, et du bois dur pour faire en sorte que la combustion dure dans le temps.

C'est avec cette combinaison d'un bois de qualité, et bien disposé dans votre foyer, que vous pourrez obtenir un feu de poêle durable et qui réchauffera votre intérieur.

L’importance de démarrer un feu rapidement haut en température

Ce qui nous amène à la prochaine question technique : quel combustible choisissez-vous pour faire démarrer votre feu rapidement ?

Dans l’univers des feux de bois, on considère un combustible comme l’élément qui aide le feu à démarrer.

Cela peut par exemple être du bois d’allumage rapide, un allume-feu quelconque, du petit bois, des écorces, de l’essuie-tout, du papier journal, des pommes de pin…

Vous pouvez même choisir du gel d’allumage ou des branchages de bois tendre pour faire démarrer votre feu.

Peu importe le combustible que vous choisissez pour votre poêle ou votre cheminée, il est indispensable qu’il possède un seuil de combustion rapide.

En effet, le but de ce combustible n’est autre que de faire partir votre feu, le plus rapidement possible, le plus intensément possible.

Si vous optez pour un combustible qui met du temps à démarrer, vous n'êtes pas près de pouvoir vous réchauffer autour d’un feu…
L’importance de démarrer un feu rapidement haut en température
Comment recharger son poêle à bois en bûches ?

Comment recharger son poêle à bois en bûches ?

Une fois que vous avez sélectionné le bon combustible, que votre feu est lancé et que vous observez une perte de vivacité de ce dernier, il n’y a pas 1 000 solutions : il faut l’alimenter !

Un feu de cheminées ou de poêles à bois nécessite un certain entretien.

Lorsque vous vous rendez compte que ce dernier perd de sa puissance de chauffe, c’est le moment d’ajouter des bûches.

Pour ce faire, si vous avez un foyer fermé sur votre cheminée ou simplement un poêle, les étapes sont simples :

       Ouvrez très doucement la porte de votre âtre

       Avec un tisonnier, préparez l'emplacement des nouvelles buches que vous ajouterez

       Ajoutez vos bûches avec des gants protecteurs, si possible dans une position verticale, afin que la buche soit proche des braises mais avec un maximum d'air autour d'elle

       Fermez la porte le plus rapidement possible, pour ne pas perdre de chaleur

C’est ainsi que vous pouvez recharger votre poêle ou votre cheminée, en toute sécurité !

Les bonnes pratiques pour allumer un feu

Allumer un feu n’est pas toujours très simple. Surtout lorsque l’on prend en compte qu’il faut avant toute chose être équipé du bon bois de chauffage !

Entre apprentissage théorique et technique pour maîtriser un feu de cheminée ou de poêle à bois, prenez le temps de vous renseigner auprès d’un professionnel du bois de chauffage pour faire les bons choix en matière de qualité et en ce qui concerne les essences de bois.

Simply Feu reste disponible pour toutes vos demandes de renseignements ! De quoi vous réchauffer efficacement pendant tout l’hiver.

       Comment ranger et stocker le bois de chauffage ?

       Les éco-gestes lorsque l’on utilise un chauffage au bois