Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Quel combustible bois peut
faire monter rapidement en température un foyer ?

Allumer un feu n’a rien de sorcier.

Mais apprendre à préparer un bon feu, c’est une autre paire de manches ! Et cela fait partie des choses à apprendre, surtout si votre source principale de chauffage est une cheminée ou un poêle à bois.

Parmi toutes les choses que vous devez savoir, on retrouve de nombreuses connaissances techniques. Et notamment le choix de vos combustibles !

Lorsque vient le temps d'allumer un feu, que ce soit dans un barbecue, une cheminée, un poêle à bois ou lors d'un feu de camp, il est primordial de sélectionner le bon combustible pour garantir un allumage rapide et efficace.

Un bon choix de combustible permet de créer des flammes vives et puissantes, évitant ainsi l'émission excessive de fumée et de résidus indésirables tels que les cendres et la suie.

Quand on parle de combustible pour un appareil de chauffage au bois, on parle surtout du bois d’allumage, de l’allume-feu et des bûches de bois dur ou tendre.

Pour un démarrage de feu réussi, il est important d'avoir un combustible qui monte en température rapidement. C'est tout l'intérêt de petit bois ou des bois tendres.

Mais pour quelle raison ?

Et comment choisir vos combustibles ?

Nous sommes d'accord, il faut faire un feu réussi à chaque fois

Nous sommes tout aussi engagé que vous, nous ne commercialisons ni fioul ni gaz ni autre chose que des produits 100% bois.
Mais nous ne pouvons le faire seul.

Optez pour un bois chauffage qui chauffe bien

Pourquoi un allumage de feu rapide ?


Premièrement, la phase d'allumage du feu est un moment où le feu ne produit pas de chaleur. Cette phase sert uniquement à préparer le bois de chauffage à être enflammé. Tout d'abord la phase d'évaporation, et ensuite le début de la phase de pyrolyse. 

 
Raccourcir cette phase d'allumage, c'est donc économiser du temps et du combustible.

Deuxièmement, cette phase d'allumage se fait à basse température, avec un palier à 100°C et ensuite une montée en température à 250°C pour qu'enfin le foyer chauffe. La combustion du bois à basse température est polluante, car les fumées émises sont chargées en composés qui ne pourront pas brûler. C'est donc une phase polluante.


Raccourcir la phase d'allumage, c'est aussi être plus écologique.

Avoir un combustible qui monte rapidement en température, et en quantité suffisante c'est donc une logique de performance et d'écologie.

Quand utiliser un combustible qui monte rapidement en température ?

On peut distinguer trois cas très utiles d'utilisation des combustibles qui ont une montée en température rapide :
- L'allumage du feu
- Le rechargement d'un poêle à bois en fin de feu
- Le poêle de masse

On dispose alors de 3 types de combustibles à montée en température rapide :
- Les allume-feux

- Le petit bois d'allumage
- Les bûches de bois tendres

L’allume-feu, indispensable pour démarrer votre cheminée

L’allume-feu est le tout premier combustible qui prend feu lorsque l’on essaie d’allumer une cheminée ou un poêle à bois. 

Parmi les combustibles les plus couramment utilisés pour enflammer un feu, on retrouve notamment le papier journal, les copeaux de bois, les brindilles, les cubes allume-feu, et parfois meme une poignée de granulés de bois composés de sciure ultra sèche. Chacun de ces combustibles présente des caractéristiques spécifiques qui influent sur leur capacité à monter rapidement en température.

Concrètement, l'allume-feu est un matériau hautement inflammable qui brûle sans effort, mais qui a une durée de combustion très courte. Que ce soit de la laine de bois ou un allume-feu chimique industriel, la réalité est la même : il doit prendre feu rapidement.

L’objectif de l’allume-feu est en effet de vous permettre de faire démarrer votre feu de cheminée sans effort. Même une simple étincelle assez intense doit pouvoir faire partir votre foyer grâce à l’allume-feu.

Pour une bonne conscience écologique, SimplyFeu vous recommande de sélectionner uniquement des allume-feux naturels et d'éviter les allume-feux chimiques.

Les allume-feux peuvent s'acheter, ou même être fabriqués chez soi, à base de cire, de papier, de carton ou de pommes de pin par exemple. Ce n'est pas compliqué, c'est juste du temps à consacrer à une activité manuelle. 

Le petit bois d’allumage comme source de chaleur

Le bois d’allumage est avec l'allume feu tout aussi important pour permettre une montée en température du foyer. Il est rare de pouvoir allumer un feu de bois uniquement avec un seul allume feu. C'est possible avec les buches compressées car elles sont deux fois plus sèches que le bois de chauffage, mais impossible sur vous utiliser des buches de bois traditionnelles.

Le rôle du petit bois est de prendre le relai de l’allume-feu. Il doit donc pouvoir prendre feu rapidement à l’aide de l’allume-feu.

Mais il doit également avoir une durée de combustion suffisamment forte et longue pour que les bûches de bois puissent également brûler !

Il est donc indispensable de bien sélectionner la nature de votre petit bois, pour que ce dernier brûle suffisamment longtemps. Et surtout, pour que sa combustion prenne suffisamment vite : sinon, votre allume-feu risque de s’éteindre et fumer avant que les premières flammes ne fassent leur apparition.

Le petit bois d'allumage s'utilise au démarrage du feu, mais aussi pur raviver les braises d'un feu qui est un peu trop mourant, lorsque vous rechargez le foyer avec de nouvelles buches. Il n'y en a pas besoin de beaucoup pour chaque flambée, mais nous conseillons de toujours d'en avoir en abondance pour que la gestion de votre feu soit facile dans toutes les phases de combustions

Recharger le poêle à bois en bûches de bois tendre pour relancer la combustion

Au cours de la combustion de votre feu, il peut arriver qu’il soit en fin de vie, que vos bûches soient entièrement consumées et qu'il ne reste un très faible lit de braise.

Il n’y a qu’une solution : il faut alimenter de nouveau votre feu de cheminée ou de poêle à bois !

Et là aussi, il faut relancer le feu avec un combustible qui monte rapidement en température. Des bûches de bois tendre sont parfaites dans cette situation, elles vont prendre feu rapidement et relancer votre foyer parfaitement et vous pourrez ensuite réutiliser des grosse buches de chêne si vous le souhaitez. Le bois tendre a une mauvaise réputation, mais utilisé en combinaison avec des buches de bois feuillu dur, cela produit de très bon résultats.

Relancer un feu depuis des braises avec que du bois dur est aussi faisable, mais il faudra impérativement ajouter du petit bois, et la montée en température sera quand meme moins rapide que si vous utilisez du bois tendre.

Pour recharger un poêle a bois, Simply Feu vous recommande d’ouvrir la porte de votre foyer fermé, et de placer délicatement vos bûches de bois très proche des braises mais sans les mettre en contact. N’hésitez pas à prendre votre temps pour ne pas écraser les braises de votre feu.

Même s’il est préférable de faire vite pour éviter de perdre la chaleur, n’hésitez pas à prendre le temps de bien positionner votre bûche pour qu'elle ne refroidisse pas et n'étouffe pas les braises : ce n’est qu’ainsi que vous pourrez faire un feu de qualité optimale.

Vous avez besoin de renseignements supplémentaires sur la combustion du bois ? Simply Feu vous explique tout :

       Comment disposer les bûches dans un poêle à bois ?

       Tout comprendre sur la combustion du bois de chauffage