Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Comment mesurer sa consommation de bois de chauffage ?

Aider l’écologie, c’est parfois aussi faire des économies !

Et pour ce faire, il faut avant toute chose adopter les bons réflexes.

Ces habitudes que l’on peut appeler éco-gestes , peuvent changer la donne dans la gestion de votre bois bûche et du feu au quotidien et vous permettre d'atteindre. une sobriété énergétique.

Et parmi les éco-gestes que vous pouvez adopter, on trouve notamment le fait de mesurer votre consommation de bois sec.

Toutefois, il ne s’agit pas simplement de compter les bûches ou les granulés de bois.

De nombreux facteurs sont à prendre en compte, pour mesurer votre consommation réelle de combustible.

Et surtout, pour la comparer aux besoins de chauffage que vous rencontrez.

SimplyF eu vous donne toutes les infos !

Maison écologique ce chauffant au bois

Nous sommes d'accord, chaque détail compte pour votre bois de chauffage

Optez pour un chauffage écologique

Quels sont les indices pour mesurer votre consommation de bois de chauffage sec ?

Mesurer la consommation de bois de qualitén’est pas si simple que ça en a l’air.

Il ne suffit pas de compter les bûches, mais bien de prendre en considération de nombreux facteurs pour parvenir à un calcul optimal de la quantité de bois de feu dont vous avez besoin.

Et pour ce faire, il faut passer par trois étapes.

Simply Feu vous explique ces trois étapes dans les détails !

Quelle est la température idéale dans votre maison ?

Tout d’abord, la première question à vous poser concerne vos besoins concrets en matière de rendement énergétique et de chaleur ressentie.

Avez-vous réellement besoin d’une cheminée qui carbure toute la nuit ?

Ou un simple petit feu à tirage bas pendant la nuit suffit ?

Pour ce faire, vous devez vous interroger sur vos sources de chauffage, que ce soit du chauffage central ou du chauffage d’appoint.

Si votre cheminée ou poêle à bois est votre seule source de chaleur, vous savez que vous aurez besoin de bûches de bois en continu pour chauffer les pièces éloignées de la maison.

Mais s’il s’agit seulement d’un appoint, peut-être pouvez-vous réduire le haut pouvoir calorifique dégagé par votre feu ?

Ensuite, tout est une question de température idéale pour vous. On considère en général qu’une maison ne doit pas excéder les 17 à 19 degrés.

Mais tout dépend des pièces de la maison, et de votre sensibilité au froid !

Vous pouvez faire des tests et noter les températures qui vous conviennent, pour savoir où et à quel moment vous vous sentez bien.

Connaître la bonne quantité de bois de chauffe pour faire fonctionner un foyer

Ensuite, il faut apprendre à connaître votre appareil au bois de cheminée .

Est-ce que c’est un poêle à bûches moderne est très performant ?

Ou est-ce une cheminée à foyer ouvert ou foyer fermé, dont la chaleur n’est pas très bien répartie ?

Ce sont des questions qu’il faut se poser pour trouver comment faire fonctionner l’appareil à la bonne performance, afin d’atteindre les températures idéales pour vous.

Si vous avez des doutes sur le fonctionnement de votre appareil de chauffage, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du constructeur ! Ces informations sont en générale dans la notice de l'appareil de chauffage.

Vous pourrez également l’interroger sur la meilleure essence de bois à choisir, sur la bonne section pour vos bûches de bois bien sec, sur la répartition du bois dur et du bois tendre…

Ce sont des questions techniques essentielles, qui vous permettront réellement d’atteindre la performance optimale de votre appareil de chauffage au bois.

Comment régler le tirage de votre foyer ?

Et pour achever les questions techniques que vous pouvez faire des tests et être curieux ou encore interroger le constructeur de votr installation sur le tirage à privilégier .

Le tirage c'est l'accélérateur de votre chauffage, c'est le mécanisme qui permet d’aspirer plus ou moins d’air dans les conduits.

C’est celui qui vous permettra de raviver les flammes, ou de les diminuer si votre feu n’a pas besoin d’être dynamisé.

En fonction des appareils de chauffage au bois, le tirage doit être plus ou moins ouvert à chaque étape de la combustion.

Se renseigner, c’est indispensable. Cela impactera du simple au double le volume de bois nécessaire, et donc la fréquence à vosu devez alimenter votre feu de bois traditionnel !

Les bons éco-gestes à adopter avec votre bois pour le chauffage

Avoir une cheminée ou un poêle à granulés implique d’avoir certaines connaissances techniques.

Et ces connaissances nécessitent de se poser les bonnes questions !

Apprendre à connaître la consommation optimale de bois séché en fonction de vos besoins est une étape indispensable pour faire des économies.

Mais aussi pour limiter les émissions de particules fines dans l’air.

Limitez votre empreinte carbone tout en réduisant vos factures d’énergie, avec les bons éco-gestes !

       Faire un feu écologique en utilisant des produits de qualité

       Prendre les bonnes habitudes pour une gestion éco-responsable du feu

       Bistre, suie et cendres : les indicateurs d’un feu réussi