Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Rentrer son bois avant la flambée : comment procéder ?

Acheter du bois de chauffage demande une expertise assez technique. Bûches de bois de feuillus, résineux, sapin, hêtre, chêne, châtaignier... Il faut maîtriser l'énergie-bois pour faire les bons choix. Et c'est le cas avec tous les appareils de chauffage au bois !

Pour gérer efficacement le feu de votre cheminée ou de votre poêle à bois, prenez le temps de vous renseigner.

Outre le choix de l'essence de bois avec le meilleur pouvoir calorifique pour votre appareil de chauffage, il est aussi indispensable d'apprendre à optimiser le taux d'humidité de votre bois bûches.

Pour ce faire, Simply Feu vous recommande de prendre certaines habitudes concrètes.

Ce sont des habitudes qui vous permettent de faire un feu écologique et donc de faire des économies sur votre bois bûche.

Et qui peuvent changer la donne en ce qui concerne votre consommation de bois de chauffage sec.

Parmi ces réflexes, on retrouve notamment le fait de rentrer le bois avant la flambée.

Mais pourquoi ?

Et surtout : comment ?

Simply Feu vous explique tout sur ces bons réflexes à adopter pour faire un bon feu au quotidien.

Rentrer son bois de chauffage avant la flambée

Nous sommes d'accord, chaque détail compte pour votre bois de chauffage

Découvrez nos bûches de qualité

Pourquoi rentrer le bois sec avant de le brûler ?

La raison pour laquelle il faut rentrer le bois avant la flambée est assez simple.

Lorsque l’on stocke le bois en extérieur, il se met à la température ressentie. Autrement dit : s’il fait froid, le bois baisse en température.

Or, peu importe la température, chaque bois a une température de combustion particulière.

Ce qui signifie que si le bois est à 15°, il mettra moins de temps à atteindre la température de combustion que s’il est à -5°.

De la même manière, stocker le bois dans un abri extérieur le soumet aux caprices des intempéries.

Il arrive souvent que les bûches, même stockées dans un abri couvert, aient une fine pellicule d’humidité sur la surface.

Le fait de rentrer le bois au moins 24 heures avant de le faire brûler permet de le mettre à température ambiante, et de faire sécher cette couche humide.

C’est donc une habitude indispensable pour réduire votre consommation de bois de chauffage : votre feu atteint la bonne température plus rapidement, ce qui permet une combustion plus rapide.

Quelles sont les bonnes pratiques pour rentrer le bois de feu ?

Rentrer le bois en intérieur implique donc de connaître la quantité de bois dont vous avez besoin pour les prochaines 24 heures.

Simply Feu vous conseille de rentrer tout le bois dont vous aurez besoin pour les 2 jours à venir, afin d’établir un roulement efficace, sans avoir besoin de sortir de nouveau.

Rendez-vous jusqu’à votre abri de stockage avec un sac (possiblement votre sac de rangement des bûches), et récupérez ce dont vous avez besoin.

Vous pouvez alors stocker les bûches dans un rangement intérieur prévu à cet effet, suffisamment près de la cheminée pour profiter de la chaleur.

Et lorsque vous avez besoin des bûches, vous n’avez plus qu’à vous servir !

       Comment bien organiser le bois pour allumer un feu ?

       Comment recharger intelligemment un poêle à bois ?

       Comment éteindre correctement un feu de bois ?