Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Qu’appelle-t-on du bois de chauffage sec ?

Vous avez envie de feu de cheminée avec un fort pouvoir calorifique ?

Vous êtes à la recherche d’astuces pour faire des feux efficaces, en utilisant le moins de bois possible ?

Pour ces questions, une solution : vous renseigner sur le séchage du bois de chauffage .

En effet, il n’y a rien de mieux que le bois de chauffage bien sec pour donner un feu chaleureux, qui réchauffe efficacement. 

Peu importe votre appareil de chauffage au bois : cheminées, poêles à bois, chaudières…

Mais qu’appelle-t-on le bois de chauffage sec ? Pour une cheminée ou pour un poêle à bois, c’est une question essentielle!

Vous cherchez du bois sec? Faites nous confiance, le séchage du bois de chauffage c'est notre métier

Simplyfeu est l'expert de ce combustible depuis 10 ans déjà et propose plusieurs type de bois compressé avec toujours le même objectif: vous faciliter l'hiver.

Je me simplifie le bois de chauffage

Comment reconnaître du bois sec ?

Pour reconnaître du bois sec , il existe de nombreuses astuces. Ce sont des astuces qui impliquent d’étudier la qualité esthétique du bois, sa texture…

Ou des astuces de grand-mère, très simples à essayer.

Tout dépend en réalité du type de séchage que vous recherchez, et des outils dont vous disposez pour analyser le taux d’humidité contenu dans vos bûches.

Dans tous les cas, si vous avez un doute sur le niveau de séchage de votre bûche, Simply Feu vous recommande fortement l'astuce qui implique de taper les bûches l'une contre l'autre, pour analyser le son qui en sort.

Si le son est léger, cela signifie que vos bûches sont sèches. Au contraire, s'il est lourd, cela veut dire que le bois est encore gorgé de liquide.

Nous vous conseillons également de prendre le temps d'étudier l'aspect visuel de votre bois bûche.

La bûche présente-t-elle des craquelures, des fissures ?
L'écorce se détache-t-elle facilement ?
Si c'est le cas, cela veut dire que votre bois de qualité est bien sec.

Vous pouvez également utiliser la technique du liquide vaisselle, même si ce n'est pas une astuce que nous vous recommandons.

Il s’agit tout simplement d’appliquer une couche légère de liquide vaisselle à une extrémité de la bûche. Ensuite, vous soufflez par l’autre extrémité.

Si vous observez la formation de bulles, cela signifie que le bois est sec. En effet, s’il était encore vert, l’air ne pourrait pas passer.

Vous pouvez donc l’utiliser comme bois pour le chauffage !

La raison pour laquelle Simply Feu ne recommande pas la technique du lave-vaisselle, c'est qu'elle ne fonctionne pas avec toutes les essences de bois. Par exemple, cela ne marchera pas du tout avec une bûche de chêne qui est une essence trop dense.

Sans oublier que la forme des bûches et la taille jouent un grand rôle. Même avec un très bon souffle, vous ne parviendrez pas à souffler au travers d'une bûche de 50 cm ou de 1 mètre.

Bon à savoir :
Pour savoir sans aucun doute possible si le bois est sec, rien de mieux que d'investir dans un humidimètre. Cet équipement se présente sous la forme d'une grosse aiguille, que vous plantez dans le bois. Il vous indique alors le taux d'humidité contenu dans la bûche.

Comment reconnaître du bois sec, pour un feu réussi
petites bûches de bois de chauffage bien sèches

Les petites bûches de bois de chauffage sèches

Les petites bûches de bois de chauffage ont l'avantage de sécher plus rapidement que les grandes bûches.

Si vous coupez le bois par vous-même et que vous le faites sécher dans votre abri pour bois de chauffage, Simply Feu vous conseille de pratiquer des découpes de différentes tailles.

Découpez des petites bûches pour faire office de bois d'allumage : elles sècheront plus vite, et seront parfaites pour démarrer votre feu.

Mais dans tous les cas, n'oubliez pas de prévoir des grandes sections de bûche, pour vous permettre de lancer des feux de cheminée durables.

Grande bûche ou petite bûchette : il faudra quand même compter quelques mois, en fonction de l’essence de bois choisie.

Pour savoir si une bûchette est sèche, vous pouvez taper sur le bois avec votre phalange.

Si le son est creux, cela signifie qu’elle est sèche.

Sinon, il faudra encore patienter.

Le bois bûches en forme de rondin

Avec des bûches en rondin , l’attente est encore plus longue ! Comme la surface d'échange entre le bois et l'air est réduite, le séchage est plus long. L'air ne peut pas évacuer l'humidité aussi efficacement qu'avec une section en quartiers.

Si vous voulez faire sécher des rondins de bûches, nous vous recommandons de vous concentrer sur des rondins de petite taille, comme des petites branches. Vos rondins sècheront alors normalement.

Les gros rondins ne sècheront pas suffisamment pour faire du bon bois de feu. Vous pouvez toutefois les conserver sous forme de gros rondins (comme des troncs) dans votre abri de stockage. Cette étape intermédiaire peut alors durer 1 an le temps d'avoir un premier niveau de séchage mais ensuite il faudra fendre les buches et de nouveau attendre au moins 1 an.

À l'approche de l'hiver (quelques mois avant), prenez le temps de les découper en quartiers, pour faire sécher leur cœur. Ce n'est que comme ça que votre gros rondin arrivera à l'état de bois sec.

Toutefois, n'oubliez pas que laisser sécher du bois de feu pendant trop longtemps ( 5 ans et plus ) peut être néfaste pour la qualité du bois si il n'est pas stocké dans de bonnes conditions, et engendrer la présence de moisissures ou de champignons.

Bon à savoir :
Si vous voulez faire sécher votre bois par vous-même, prenez le temps de retirer l'écorce. Vos bûches sècheront alors plus rapidement, car l'écorce a tendance à empêcher l'évacuation de l'humidité.

Le bois bûches en rondin
faire un roulement avec son ancien stock de bois

Comment faire un roulement avec le stock de bois de chauffe plus ancien ?

Peu importe la forme et la section de vos bûches de bois vert, lorsque vous les stockez dans votre abri pour le bois de chauffage, il faut absolument mettre en place un roulement avec vos bûches plus anciennes .

La logique est assez simple : votre bois plus ancien est forcément plus sec que le bois humide (et donc vert) que vous venez de couper.

Il pourra donc être utilisé comme bois de chauffage plus rapidement, contrairement à votre nouveau bois qui a besoin de plusieurs mois (voire années) de séchage.

Dans une logique assez simple, il faut donc que votre bois ancien soit plus aisément accessible que le nouveau stock. Il faut donc faire un roulement !

Pour un roulement efficace, vous pouvez faire construire un espace de stockage du bois avec plusieurs zones indépendantes. Chaque zone (ou compartiment) pourra alors contenir le bois de chaque année de découpe.

Par exemple, si votre bois de cheminée doit sécher pendant 2 ans, il faudra prévoir 3 zones distinctes :
- Une zone pour le bois prêt à brûler ;
- Une zone pour le bois demi-sec, coupé l'année dernière ;
- Une zone pour le bois vert, fraîchement coupé cette année.

 

Pour un feu efficace, n’utilisez que du bois bien sec !

Le niveau de séchage du bois est indispensable pour faire des feux durables, qui vous réchauffent efficacement.

Mais pour connaître le taux d’humidité que vos bûches contiennent, c’est toute une expertise !

Heureusement, il existe des méthodes assez simples à mettre en place.

Si vous avez besoin de renseignements sur la question du séchage du bois de feu, Simply Feu répond présent !

       Quelle est la différence entre H1G1 et H2G2 ?

       Qu’est-ce que le bois de chauffage vert ?