Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Les bois résineux pour le bois de chauffage : bonne ou mauvaise idée ?

La densité de votre bois de chauffage a un impact conséquent sur sa combustion. Et sur son pouvoir calorifique.

Mais alors, quelle densité de bois de chauffe choisir ?

Pour connaître la réponse à cette question, il faut s’interroger sur la classification des essences de bois . Elles se divisent en quatre grandes familles:

- Les bois durs : les bûches de bois bien sec qui font de jolies braises, et ont un fort pouvoir calorifiqu
- Les bois tendres : le bois de feu, qui a la capacité de brûler rapidement. Leur durée de combustion est assez courte

- Les bois mi-durs : un type de bois intermédiaire, entre le bois dur et le bois tendre

- Les bois résineux : un bois traditionnellement exclu de nos cheminées et poêles à bois

Mais les bois résineux sont-ils réellement mauvais pour nos appareils de chauffage au bois ?

Simply Feu, votre fournisseur de bois de chauffage, révèle tout sur la question.

Les bois résineux pour le bois de chauffage : bonne ou mauvaise idée ?

Nous sommes d'accord, le bois 100% feuillu dur c'est mieux pour votre chauffage au bois

Nous sommes tout aussi engagé que vous, nous ne commercialisons ni fioul ni gaz ni autre chose que des produits 100% bois.
Mais nous ne pouvons le faire seul.

Optez pour des buches de bois 100% feuillu dur

Tout savoir sur les bois de chauffage résineux

Lorsque l’on se renseigne sur le bois de chauffage, on trouve rarement des informations sur les bois résineux.

Et pour cause : cette famille de bois de chauffage n’est pas la plus populaire. 

Pour plusieurs raisons :      

      Leur durée de combustion est assez courte

      Ils ont tendance à éclater et créer des projections en cours de combustion

      Ce sont des bois qui sont très dangereux s’ils ne sont pas assez secs


En effet, les bûches humides résineuses dégagent des fumées épaisses, plus susceptibles d’encrasser vos conduits . Lorsque la sève des résineux n’est pas complètement sèche, elle se dépose sur les parois de votre conduit de cheminée.

C’est ce que l’on appelle le bistre, une matière épaisse qu’il faut retirer avec un ramonage régulier. En quantité trop conséquente, le bistre risque de prendre feu. C'est typiquement ce qui est à l'origine des incendies de conduits de cheminée.  

MAIS ! Lorsqu’ils sont bien séchés, les résineux peuvent faire du bois de cheminée de très bonne facture.

C’est un type de bois qui a en effet la capacité de brûler assez rapidement et de réaliser une montée de température importante. Deux facteurs qui constituent un très bon bois d’allumage.

Sans oublier que le prix du bois de résineux est bien moins élevé que le prix du bois de feuillus.

Donc contrairement aux idées reçues, le résineux peut être intéressant, car c'est un bois économique pour les phases d'allumage d'un feu. Mais attention : ces bûches doivent impérativement être très sèches ! Voici une petite liste des résineux que vous pouvez utiliser.

Le bois de chauffage d'épicéa

L’épicéa fait partie des résineux assez populaires, que l’on retrouve parfois dans les cheminées. Il s’agit d’un arbre qui provient du Nord, souvent des forêts de Scandinavie. Une fois bien sec, sa valeur calorifique peut être de 2 400 kWh.

Ce qui est assez léger, mais comme l’épicéa entre rapidement en combustion, cela peut être intéressant en tant que petit bois de qualit

Le bois de chauffage de sapin

En ce qui concerne le sapin, on l’utilise majoritairement dans les cheminées à foyer ouvert ou à foyer fermé . S’il est bien sec, le sapin peut fournir un apport calorifique de 2 300 kWh.

Mais surtout, c’est un résineux qui, lorsqu’il brûle, dégage une senteur très agréable. De quoi parfumer efficacement vos pièces à vivre !

Le bois de chauffage de pin

En ce qui concerne le pin, c’est le bois traditionnel français dans la famille des résineux. L’avantage de cette essence de bois, c’est qu’elle existe en de nombreuses déclinaisons : les espèces de pins sont très nombreuses ! Et elles offrent de très jolies flammes.

De manière générale, vous pourrez vous attendre à une puissance calorifique de 2 500 kWh.

Le bois de chauffage de mélèze

Pour terminer la présentation des bois résineux que vous pouvez utiliser, il reste le mélèze.

C’est un bois que l’on utilise plus souvent pour les constructions mobilières que pour le chauffage, mais rien n’est impossible !

Choisir du bois résineux pour le feu : est-ce une bonne idée ?

Concrètement, Simply Feu vous déconseille d’utiliser du bois résineux en tant que bois de chauffage pour le risque potentiel que vous prenez si le bois n'est pas sec. Mais d'un point de vue économique, c'est une solution pour utiliser du bois de chauffage peu cher
Soit au démarrage d'un feu (pour ensuite passer au bois dur), soit pour toute la flambée, si vous êtes prêt à recharger votre poêle  toutes les 30 minutes et n'espérez pas obtenir des braises durables.

Et gare aux projections et aux fumées !

       Les bois durs : quels sont-ils pour votre bois de chauffage ?

       Les bois mi-durs, pour un feu de chauffage qui dure

       Les bois tendres pour le bois de chauffage : lesquels choisir ?