Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Quelle est la différence entre le PCI et le PCS ?

Vous avez un appareil de chauffage au bois

Cheminée à foyer ouvert , cheminée à foyer fermé , poêle à bois ou chaudière , la situation est la même : pour se chauffer au bois efficacement, il faut connaître les essences de bois .

Chaque essence de bois a des particularités qui lui sont propres :

- Une densité
- Une durée de combustion
- Le temps qu’elle prend à brûler
- Un rendement énergétique

Vous voulez vous chauffer sans utiliser trop de bois ? La toute première étape est de vous interroger sur l ’apport calorifique dont vous pouvez avoir besoin.

Ne commandez pas n’importe quel bois dur ou bois d’allumage .

Avant toute chose, prenez le temps de vous poser la question : quel pouvoir calorifique doit offrir le bois que vous choisirez ?

Pour obtenir la réponse à cette question, il y a deux données de mesure possible : le PCI, et le PCS.

Mais quelle est la différence entre ces deux unités ?

Laquelle est utilisée le plus fréquemment ?

Simply Feu vous donne toutes les réponses à ces questions.

Nous sommes d'accord, PCI ou PCS peut importe si on a confiance dans son fournisseur de bois

Nous sommes tout aussi engagé que vous, nous ne commercialisons ni fioul ni gaz ni autre chose que des produits 100% bois.
Mais nous ne pouvons le faire seul.

Optez des buches de bois de chauffage bien calorifiques sur palette

Le PCI

Le PCI, aussi appelé pouvoir calorifique inférieur, est l’unité de mesure que l’on utilise le plus souvent en France.

En effet, il s’agit de la donnée qui permet d’identifier la chaleur créée par la combustion de votre combustible (en l’occurrence, le bois bûche ).

C’est une donnée assez technique, que l’on ne peut généralement pas mesurer à la maison.

Il faut en effet des appareils spécifiques, qui peuvent prendre en compte tous les facteurs liés à l’environnement et au taux d’humidité interne du bois de chauffe .

Car l’humidité du bois de feu est aussi un critère essentiel pour mesurer la chaleur dégagée par la combustion.

La logique est assez simple : si vos bûches de bois sont trop humides , leur apport calorifique sera forcément moindre.

En effet, une partie de la chaleur dégagée par la combustion va être utilisée pour évacuer l’humidité excessive, afin de la transformer en vapeur d’eau.

Autrement dit : plus votre bois est humide, moins il va restituer de chaleur.

Ce qui signifie que le PCI va être moins élevé, étant donné qu’il ne prend en considération que la chaleur créée.

Le  PCS

Cependant, vous pouvez aussi choisir de prendre en compte l’humidité dans votre calcul. On ne se base alors plus sur le PCI, mais bien sur le PCS.

Le pouvoir calorifique supérieur est la donnée qui vous permet de calculer non seulement la chaleur dégagée, mais également la chaleur dégagée par la condensation de la vapeur d’eau.

C’est ce que l’on appelle la chaleur latente, et c’est l’un des principes de fonctionnement des chaudières à condensation.

L’idée est la suivante : lors de toute combustion, de la vapeur d’eau est émise.

Cette dernière peut alors être récupérée sous forme de condensation lorsqu’elle est refroidie à moins de 55°.

Une fois refroidie, elle peut être récupérée pour fournir encore plus d’énergie.

Quelle différence entre PCI et le PCS ?

Le PCI mesure l'energie dégagée par combustible en lui meme et le PCS mesure ce meme dégagement de chaleur PLUS l'energie de la vapeur d'eaux qu'on peut récupérer en condensant cette vapeur.

Ce qui signifie que le PCI va être moins élevé que le PCS, étant donné qu’il ne prend en considération que la chaleur créée.

Quand utilise-t-on le PCI et le PCS ?

Concrètement, si vous avez un type d’appareil traditionnel, vous n’aurez pas à vous soucier du PCS. C’est un indicateur qui ne fonctionne qu’avec les chaudières à condensation.  

Néanmoins, connaître le PCI du bois de cheminée que vous commandez à votre fournisseur de bois classique est indispensable. La valeur de PCI est lié un peu a l'essence bois et surtout au faible taux d'humidité du bois.

Voila les deux valeur a connaitre lorsque vous irez acheter du bois de chauffage .

Simply Feu vous recommande donc de vous renseigner avant de passer votre commande de bois de chauffage sec pour l’hiver. Ce n’est qu’en choisissant la bonne essence de bois que vous pourrez faire des économies, tout en gardant une bonne température dans votre maison.

Vous avez du mal à choisir le type de bois qui vous convient le mieux ? Trouvez la réponse sur simplyfeu.com !

       Le pouvoir calorifique supérieur du bois : comment le calculer ?

       Les PCI comparés du bois, du gaz naturel, du fioul et du propane