Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Les buches densifiées en bois tendres

Un bois tendre tel que les peupliers, saule, tremble, acacia, tilleul flambent bien et rapidement, mais leurs braises durent peu. Ils sont peu utilisés en chauffage mais il est généralement considéré car ils offrent un moins bon rendu au feu que les essences de bois dur traditionnellement utilisées.

Qu’en est-il pour les bûches compressées? Sont-ils dénigrés aussi?


Essence de bois feuillu tendre comme l'acacia

Nous sommes d'accord, chaque détail compte pour votre bois de chauffage

Nous sommes tout aussi engagé que vous, nous ne commercialisons ni fioul ni gaz ni autre chose que des produits 100% bois.
Mais nous ne pouvons le faire seul.

Optez pour un chauffage écologique

Les bois tendres en tant que bois de chauffage traditionnel

Il existe de nombreux types d’essences dans le bois de chauffage qui sont partagées en trois grandes familles:

  • les feuillus durs G1,

  • les feuillus tendres G2

  • et les résineux G3.

Dans cette famille de feuillus tendres – G2 - , on trouve le peuplier, saule, tremble, acacia, tilleul brûlent bien et de façon relativement rapide , mais leurs braises sont peu denses et durent du coup moins longtemps. Ils sont très utilisés pour le démarrage de feu ou bois de feu d’accompagnement. Leur temps de séchage est plus court, mais ils se dégradent plus rapidement s’ils sont stockés dans de mauvaises conditions.

Utilise-t-on les bois tendres dans les bûches de bois densifiées ?

Les caractéristiques d'un fût tendre et finalement assez proches des caractéristiques d'un bois résineux si on ne tient pas compte de la résine. Ce sont des bois qui flambent rapidement et qui manquent de densité pour avoir une braise qui est différente des feuilles qui durent.

Toutefois lorsqu'on travaille avec une bûche compressée la densité du bois n'est plus fixée par l'essence de bois mais par la compression faite lors de la fabrication. Ainsi cette propriété est amoindrie.
Donc les bûches faites à partir de bois tendres vont fonctionner également très bien comme le dit notre adage « en bûche compressée l’essence importe peu ». Deux raisons à cela, d'une part la puissance calorifique de chaque essence de bois à taux d'humidité équivalent sont sensiblement la même, 3 % de différence. Et vu qu'on a compressé et les copeaux et sciures à haute pression de façon comparable, le comportement en feu va être similaire.

Quelle est la qualité de combustion ?

La qualité de la combustion va dépendre du taux d'humidité de la bûche et la maîtrise de sa méthode de production. Donc avec une bûche densifiée quelle que soit l’essence, si la qualité de fabrication et la combustion sera excellente.  

Comme nous expliquions qu'on dans notre article sur les bûches compressées à base de résineux, une bûche compressée de bois tendre va avoir tendance à s'allumer un peu plus rapidement qu'une bûche en feuillu dur mais durer un tout petit peu moins longtemps. Nous aurons la même durée et qualité de combustion simplement un décalage dans le temps de la période où la bûche dégage sa chaleur.

Nous insistons pour expliquer que les bûches compressée de bois dur ou les bûches densifiées en bois tendre ou encore bûches de bois compressées à base de résineux sont totalement équivalentes en terme de qualité de combustion. La raison principale est le taux d'humidité qui est tellement bas et la densité de la buche qui a été faite mécaniquement avec un piston. Avec ce processus de fabrication on ne conserve que l'énergie du bois en réduisant toutes les différences entre les essences de bois qu'on observe avec le bois de coupe.