Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

L’orme, la référence du bois de chauffage dur

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une cheminée ou d’un poêle à bois, vous savez qu’il est indispensable de faire les bons choix en matière de bois.

En effet, il existe de nombreuses déclinaisons de bois : vous avez le choix entre de multiples essences, qui ont chacune des particularités qui leur sont propres.

Certaines essences de bois sont utiles pour faire tenir un feu pendant de longues heures, d’autres pour le faire prendre.

C’est ce que l’on appelle la différence entre des bois durs et des bois tendres. Les bois durs sont ainsi des bûches plus épaisses, qui mettent du temps à se consumer et possèdent un fort pouvoir calorifique.

A contrario, les bois tendres (aussi appelés petit bois) permettent d’allumer les flammes.

Ils s’embrasent vite mais ne brûlent que quelques minutes.

Ce sont eux qui permettent d’allumer le feu, et donc de faire grimper les bois durs à une température suffisamment élevée pour que ces derniers puissent également s’embraser.

Mais au sein de cette dichotomie, il existe d’autres catégories différentes. Ce sont les essences de bois, qu’il faut choisir parmi les grandes familles de bois dur ou de bois tendre.

Au sein des bois durs, on trouve notamment l’orme, un indispensable pour faire durer un feu pendant toute une nuit.

Simply Feu vous explique tout !

L’orme, la référence du bois de chauffage dur

Nous sommes d'accord, les buches d'orme font un excellent bois de chauffage

Nous sommes tout aussi engagé que vous, nous ne commercialisons ni fioul ni gaz ni autre chose que des produits 100% bois.
Mais nous ne pouvons le faire seul.

Optez pour des buches de bois dur bien sèches

L’orme, un arbre qui a besoin de lumière

L’orme fait partie des bois durs que l’on retrouve immanquablement dans les abris de stockage de bois des propriétaires de cheminées et de poêles à bois.

En effet, c’est un bois dur qui est très populaire. Notamment par son apport calorifique important, et la qualité de ses flammes.

Mais également parce que c’est un bois que l’on retrouve souvent à la lisière des forêts françaises, et en Europe de manière plus générale.

Les ormes sont des arbres qui ont besoin de lumière pour pousser, ce qui explique leur emplacement. Ils sont reconnaissables par leur écorce recouverte de stries qui se croisent.

Vous pouvez partir à la recherche d'ormes dans une forêt par vous-même, ou passer commande auprès d’un professionnel du bois de chauffage. Avec la seconde option, vous avez l’avantage de recevoir des bûches d’orme qui sont prêtes à la combustion dès leur réception !

De quoi vous réchauffer tout l’hiver, sans effort.

Un bois dur par nature, idéal pour des feux de cheminée chaleureux

La nature de l’orme est avant tout ce qui fait sa popularité en France.

Grâce à sa forte densité, il offre une combustion lente, ainsi qu’un pouvoir calorifique très important.

Cela signifie qu’il a besoin d’un peu de temps pour s’embraser. Il vous faudra alors une bonne quantité de bois d’allumage pour atteindre la température nécessaire à l’embrasement.

Mais une fois que les bûches d’orme sont embrasées, elles dégagent une chaleur très appréciable, et surtout durable !

Vous pourrez alors vous chauffer pendant de nombreuses heures, sans avoir besoin d’ajouter des bûches ou du petit bois dans votre feu.

En outre, lorsqu’il brûle l’orme ne dégage que peu de fumée et de cendres. Il limite également les risques de projection, ce qui est très utile si vous disposez d’un foyer ouvert.

Ce sont toutes ces qualités qui font du bois de chauffage d'orme des buches de bois incontournable, en automne comme en hiver.

Comment utiliser l’orme en bois de chauffage ?

Mais même si la nature de l’orme est un grand avantage pour réchauffer vos froides soirées d’hiver, il ne suffit pas de trouver un orme.

Il faut également bien utiliser le bois, afin que ce dernier soit optimisé en tant que bois de chauffage.

En effet, si vous essayez de faire brûler du bois vert, vous risquez d’obtenir un pouvoir calorifique très faible, doublé d’une grande quantité de fumée. Ou alors de ne simplement pas pouvoir allumer votre feu.

Le bois vert est un bois encore humide. Ce qui signifie que l’eau contenue dans le bois va empêcher ou ralentir la combustion.

Elle va également dégager une forte quantité de fumée blanche lorsqu’elle sera chauffée par les températures grimpantes du petit bois enflammé.

Si vous souhaitez profiter pleinement du fort pouvoir calorifique de l’orme, il est indispensable de découper des bûches selon des sections particulières, et de les faire sécher pendant au moins 2 ans.

Ce n’est que comme ça que vous pourrez atteindre le seuil d’humidité idéal de 20 %, afin d’obtenir un apport de chaleur optimal pour la quantité d’orme utilisée.

Où trouver des bûches d’orme ?

Mais pour éviter de prendre la responsabilité des découpes et du séchage des bûches, vous avez une autre solution bien plus simple : passer par un professionnel du bois de chauffage !

Vous pouvez alors vous adresser à Simply Feu pour commander des bûches d’orme dans les sections qui vous intéressent, selon les conditionnements et modes de livraisons qui vous conviennent le mieux.

Optez pour des bûches d’orme parfaitement séchées, et découpées de manière à apporter un pouvoir calorifique optimal !

       Le hêtre

       Le chêne

       Le frêne

       Le charme

       La charmille