Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

L’allumage inversé TOP-DOWN :
une technique pour allumer votre feu

Votre source principale de chauffage est une cheminée ou un poêle à bois ?

Si vous vous chauffez au bois bûche et non aux granulés de bois, il est indispensable d’apprendre comment faire un feu.

Non seulement parce que c’est ce qui vous permettra de passer un hiver au chaud.

Mais en plus parce que savoir allumer un bon feu vous permet d’économiser sur du combustible et faire des économies.

Il existe de nombreuses techniques très efficaces pour faire prendre votre feu de cheminée ou de poêle. On peut notamment différencier la technique d’allumage traditionnelle par le bas, de la technique inversée appelée Top-Down.

Cette dernière est souvent recommandée, pour des raisons d’efficacité et d'écologie. SimplyFeu vous explique comment allumer un feu étape par étape, avec l’allumage inversé !

Vous cherchez un chauffage au bois simple? L'allumage top-down c'est démarrer un feu comme un pro

Simplyfeu est l'expert de ce combustible depuis 10 ans déjà et propose des buches de bois qui s'allumeront parfaitement avec toujours le même objectif: vous faciliter l'hiver.

Je choisi un bois de chauffage qui s'allume facilement

Disposez vos grosses bûches de bois en bas

Lorsqu'il s'agit d'allumer un feu, la technique classique consiste à placer les brindilles et le petit bois naturel en bas, sous les bûches. Cependant, il existe une méthode alternative, appelée technique inversée ou technique top-down, qui propose de renverser cet ordre. 

Cette méthode est de plus en plus populaire en raison de son efficacité pour allumer rapidement un feu dans les poêles, les cheminées ou les barbecues.

La première chose à faire pour l’allumage inversé de votre feu de cheminée, c’est de disposer votre bois bûches. Bois durou bois mi-dur : installez 2 bûches sur le sol de votre cheminée/insert. Ajoutez au-dessus 2 autres bûches de façon perpendiculaire. 

Si possible, essayez de les positionner dans une forme de tour ou de pyramide avec un trou au centre. Cela permettra à l’air de mieux circuler, et améliorera la combustion de vos bûches de chauffage.

La disposition de votre bois de feu dépend bien évidemment de l’espace dont vous disposez dans le foyer. Si votre appareil de chauffage au bois n’est pas assez large, vous pouvez tout à fait les installer en losange ou même ne faire qu'un seul étage de grosses bûches.

TOP-DOWN: Disposez vos grosses bûches en bas
Top Down: positionner le petit bois au dessus des grosses buches Simplyfeu

Positionnez le petit bois d’allumage au-dessus des  bûches

Disposez votre petit bois sec sur les bûches. Essayez de les croiser afin de maximiser les zones d'aération du bois entre chaque branchage/petit bois bien sec : cela permettra de mieux disperser le feu.

N’hésitez pas à faire plusieurs étages de branchage, pour une efficacité décuplée. Et là encore, privilégiez la forme pyramidale autant que possible, avec un trou au centre !

Ajoutez votre allume-feu en haut

Vient ensuite la dernière étape : celle de l’ajout de l’allume-feu. L’allume-feu est un matériau hautement inflammable, qui est la première source de chaleur pour votre feu de cheminée.

Placez-le au centre de la pyramide, en contact direct avec les branchages / petit bois coupé.

Vous pouvez alors ouvrir les tirages de votre appareil de chauffage, et enflammer votre allume-feu !

Refermez la porte de votre foyer fermé (si vous en avez une). Le feu va d'abord enflammer intensément le petit bois, et ensuite se répandre sur les buches progressivement, sans faire trop de fumées.

Au bout d’environ 30 minutes de combustion, l'ensemble des bûches devrait être enflammé et vous pourrez réduire les tirages de votre cheminée.

TopDown: utilisez des allumes-feu écologiques puissants

Pourquoi cette méthode est-elle recommandée pour allumer un feu ?

Cette méthode présente plusieurs avantages.

En plaçant le petit bois au sommet, il s'enflamme rapidement et génère suffisamment de chaleur pour allumer les bûches situées en dessous.  C’est une technique plus efficace pour vous garantir des allumages réussis. Une fois bien démarré, la montée en température est franche et chauffe efficacement le foyer.

La combustion se fait de manière plus contrôlée, au fur et a mesure sur les grosses buches arrivent a leur température d'inflammation, réduisant ainsi le temps d'allumage et réduisant la fumée et les particules fines émises

En effet lorsqu'on positionne des buches de bois au dessus des flammes, on va chauffer tout la masse de la buches avec l'allume feu, jusqu'au moment ou la buches sera assez chaude presque en totalité pour s'enflammer. Il faut une grande puissance calorifique pour chauffer toute cette masse de bois. A l'inverse dans l'allumage inversé, le feu étant au dessus de la buche, il ne chauffe que le dessus de la buche, beaucoup plus localement. Meme si le bas de la buche reste encore froide, le haut de la buche va pouvoir s'enflammer plus rapidement.

Lorsqu'on chauffe la buche froide avec les flammes du petit bois, c'est la que le feu n'est pas performant et produit de la fumée.  L’allumage inversé est donc plus  écologique car les flammes sont au dessus . Ainsi lors de la combustion, les fumées sont plus réduites en quantité, captées et  consommées  par le feu, et évacuées directement par le  conduit de la cheminée.

Et pour finir, c’est une méthode qui nécessite moins d’entretien pour votre appareil de chauffage qu’en allumant un feu par le bas. Comme les fumées sont brûlées, il y a moins de risques d’encrasser votre conduit de cheminée

Que ce soit pour chauffer votre intérieur avec un poêle à bois, profiter d'un agréable feu de cheminée ou préparer un barbecue, la technique top-down est une méthode pratique et efficace pour allumer un feu. Elle permet une combustion optimale du bois, minimise les polluants et offre une expérience plus agréable et respectueuse de l'environnement.

Vous avez besoin d’autres informations pour allumer votre feu ? Simply Feu vous répond dans les détails :

       Pourquoi faut-il que le bois soit à température ambiante ?

       La technique classique de l’allumage par dessous