Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Le séchage naturel du bois de chauffage

Choisir le bon bois de chauffage, c’est indispensable. Mais pour ce faire, il ne suffit pas de connaître l’essence de bois qui vous convient le mieux.

Il faut également en connaître tout un rayon sur le taux d’humidité du bois de chauffage ! Tout simplement parce qu'un bois humide ne fera pas un bon combustible, et ne vous apportera pas un bon pouvoir calorifique.

Si vous coupez vous-même votre bois de feu ou que vous commandez du bois demi-sec, il est indispensable de vous renseigner sur les meilleures méthodes de séchage du bois.

Il existe plusieurs techniques pour faire sécher votre bois de cheminée. Vous pouvez par exemple choisir entre un séchage naturel et un séchage industriel.

Le séchage industriel est fait de manière "artificielle", et donc plus rapide. On utilise généralement une étuve pour faire sécher le bois humide plus vite. Une chaudière biomasse brule les residus et les ecorces de bois non utilisées afin de monter le bois a 80°C sur plusieurs cycles afin de d'évacuer l'humidité jusqu'a attendre 20%. 

Le séchage naturel, quant à lui, consiste à laisser sécher le bois naturellement, à l'air libre.

Après avoir coupé les bûches de bois, il s'agit alors de les placer dans un abri de bois prévu à cet effet et ventilé. Le bois sèche alors petit-à-petit, par une évacuation naturelle de son humidité. L'aération est alors importante dans l'abri de chauffage, pour éviter toute accumulation d'humidité.

Globalement, on considère qu'un bois vert met 2 ans à sécher. Mais tout dépend de l'essence de bois concernée : bois de feuillus, bois résineux, bois d'allumage et bois durs n'auront pas le même temps de séchage.

Le séchage naturel du bois bûches est plus laborieux, plus long mais peut être la seule option dont vous disposez pour faire sécher votre bois.

Dans un abri ventilé ou en extérieur avec une bâche : Simply Feu vous explique tout sur le séchage naturel de votre bois de feu.

bois de chauffage séché naturellement

Nous sommes d'accord, les fissures du bois sec sont un gage de qualité

Nous sommes tout aussi engagé que vous, nous ne commercialisons ni fioul ni gaz ni autre chose que des produits 100% bois.
Mais nous ne pouvons le faire seul.

Optez pour un bois de chauffage séché naturellement

Le bois en rondins

Si vous coupez vous-même vos bûches de bois de chauffage, après une seule découpe elles sont sous forme de rondins.

Vous pouvez tout à fait choisir de faire sécher votre bois de feu de cette manière, même si ce n’est pas la méthode la plus conseillée.

En effet, le bois en rondins est très concentré. Encore vert, il possède de nombreuses cellules d’eau libre ainsi que des fibres chargées de sève.

Or, si vous le laissez sous forme de rondin, le cœur du bois ne pourra pas respirer. Ce qui signifie qu’il ne pourra pas sécher rapidement, car ne sera pas en contact avec l’air.

Il faudra donc être patient : un tel séchage prend souvent le double du temps nécessaire par rapport à des bûches fendues en quartier.

Le bois fendu en quartiers

Si vous voulez faire sécher votre bois de chauffage plus rapidement, Simply Feu vous recommande donc de découper vos rondins de bois en quartiers.

Vous exposez ainsi le cœur des bûches, qui peut sécher bien plus rapidement.

En fonction de l’essence de votre bois bûche, votre quartier pourra mettre entre un an et demi et trois ans à sécher complètement, jusqu’à pouvoir être utilisé comme bois de chauffage optimal.

Vous en tirerez alors un fort pouvoir calorifique : de quoi vous réchauffer efficacement pendant les froides nuits d’hiver !

Le séchage naturel : dans un abri, ou en extérieur sous une bâche ? 

Mais la section de vos bûches de bois n’est pas la seule question à vous poser. Vous devez également définir dans quel type d’abri vous allez faire sécher votre bois.

Est-ce dans un abri bûche extérieur, bien ventilé ?

Ou simplement en extérieur, dans votre jardin, à l'aide de plusieurs bâches ?

Concrètement, il est fortement conseillé de faire sécher votre bois de chauffe dans un abri ventilé. Ce n’est qu’ainsi que l’air pourra circuler de facon optimum, et que l’humidité pourra être évacuée efficacement.

Vous pouvez aussi choisir de le faire sécher naturellement en extérieur dans votre jardin. Si tel est le cas, veillez à installer une bâche en-dessous et au-dessus de votre tas de bois. Ainsi, vous protégez votre pile de bois des intempéries, des insectes et des moisissures.

La bache doit surtout ne pas recouvrir les cotés de votre pile de bois sinon la ventilation sera cassée et vous pourriez même faire moisir et pourrir vos buches. Il faut également éviter que la bache ne "colle" aux buche supérieures de la pile pour éviter la dégradation du rang supérieur. Vous comprenez maintenant pourquoi le séchage sous abri est préférable.

Dans tous les cas, si vous habitez dans une région pluvieuse et/ou humide, le séchage en extérieur pourra prendre plus de temps. Pour un meme bois, on dit qu'il faut plutot compter 2 à 3 ans de séchage dans le nord de la france contre 1,5 à 2 ans dans le Sud.

SimplyFeu vous recommande plutôt de préférer un abri pour bois pour le chauffage plutot qu'une bache, afin d'obtenir du bois bien sec qui fera un bon combustible pour votre cheminée ou votre poêle à bois.

Le bois de chauffage séché de manière naturelle

Il existe différentes techniques pour faire sécher du bois de chauffage. Vous pouvez choisir de le faire sécher naturellement.

Auquel cas il faudra simplement vous armer de patience, et stocker votre bois de chauffage dans un endroit adéquat !

Simply Feu vous explique tout sur le séchage du bois de feu :

       Le niveau de séchage du bois buche

       Le bois sèché en étuve

       Quelles sont les methodes de mesure du taux d'humidité d’une bûche ?

       Comment mesurer le taux d'humidité avec un humidimètre résistif?