Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Du petit bois pour une montée en température rapide

Se chauffer au bois n'est pas toujours facile. Il faut choisir la bonne essence de bois bûche pour votre appareil de chauffage, le bon taux d'humidité de votre bois de chauffage, la bonne section, le bon stockage...

Sans oublier qu'il faut aussi apprendre à bien placer le bois de cheminée dans l'âtre !

Vous avez envie d’un feu flamboyant, comme dans les films ?

Vous souhaitez passer vos soirées d’hiver bien au chaud au coin de la cheminée ?

Pour ce faire, tout part d’une condition essentielle : bien choisir son bois.

On ne parle pas forcément de choisir les bûches de bois de feu qui vont durer toute la nuit, même si c’est incontournable. On parle aussi du petit bois d'allumage.

Ces branchages de bois qui permettent d’atteindre la température suffisante pour la combustion des bûches sont la base de la qualité de votre feu .

Alors pour obtenir une montée en température constante et efficace : prenez le temps de choisir le bon petit bois !

Simply Feu vous donne des conseils pratiques sur la question.

Femme dégustant une tisane au coin du feu

Du petit bois de chauffe de la bonne taille

Première chose : votre petit bois pour le chauffage doit être de la bonne taille.

Il s’agit du bois que vous allez placer juste en-dessous ou au-dessus de l’allume-feu. Celui qui sera en contact direct avec les bûches de bois dur.

Autrement dit : celui qui sert d’intermédiaire pour permettre aux grosses bûches d’atteindre une température suffisante pour pouvoir brûler.

Donc l’incontournable pour obtenir un joli feu, qui dégage une bonne chaleur sans trop de fumée.

Le petit bois séché doit donc pouvoir entrer aisément dans l’âtre de votre cheminée ou de votre poêle à bois.

Il doit être suffisamment fin pour pouvoir être glissé entre l’allume-feu et les bûches.

Mais en même temps, il doit être suffisamment épais pour brûler pendant longtemps, afin de faire prendre les bûches de bois dur.

Le parfait juste milieu entre efficacité et durée optimale !

Mais ce n'est pas tout : il faut aussi faire le bon choix parmi toutes les essences de bois.

Bois de feuillus, résineux, chêne, hêtre, frêne, peuplier, pin... Ce sont des types de bois à la puissance calorifique différente. Et certains prendront feu plus rapidement que d'autres.

En ce qui concerne le petit bois, vous avez besoin d'un type de bois de qualité qui prenne feu assez rapidement, mais qui offre une durée de combustion assez longue pour permettre au bois bûches de prendre feu. C'est ce que l'on appelle les bois tendres.

Du bois tendre oui : mais du bois bien sec avant tout

Vous aurez beau trouver du petit bois de la taille idéale, s’il est encore vert vous ne pourrez rien en tirer.

Tout comme les bûches, il est indispensable de sélectionner du bois tendre parfaitement sec, pour avoir une performance énergétique à la hauteur de vos attentes. Et c'est le cas avec tous les appareils de chauffage au bois : votre petit bois coupé doit être suffisamment sec pour offrir un fort pouvoir calorifique. 

Moins de 20 % d’humidité, des branches bien cassantes et une sève séchée en son cœur.

Ce n’est que comme ça que vous pourrez obtenir une combustion suffisante pour faire grimper la température du bois dur.

Les braises incandescentes sont à portée de main !

       Quel allume-feu écologique choisir pour allumer votre feu ?

       La bonne bûche pour une combustion longue durée