Opération JO, Faites vous livrer en Juin et évitez les surcouts de transports liés aux JO

J'en profite

Comment éviter la propagation des insectes sur votre bois de chauffage ?

Un ennui dont on ne parle pas toujours : les insectes qui se régalent du bois fraîchement coupé, ou séché.
Fourmis gâte-bois, termites, capricornes, vrillettes, lyctus... Les insectes xylophages (qui mangent le bois) sont nombreux, pas très dangereux mais il faut faire attention a ne pas se faire infester.

Utiliser le bois comme source de chaleur naturelle implique de faire avec la nature et ses habitants.

Surtout si vous voulez stocker du bois de chauffage en extérieur , ce qui est le cas de la plupart des propriétaires de cheminées et de poêles à bois

Bois de feuillus, bois résineux, chêne, pin, épicéa… Les parasites peuvent investir votre bois sec, et s’en régaler.

Heureusement, il existe des solutions pour éviter que les insectes ne se propagent dans votre pile de bois de chauffage, peu importe les essences de bois. 

Simply Feu vous donne toutes les informations nécessaires !

tas de vieille buches de bois coupées

Préférez  un bois bien séché, Pour éviter les ennuis liés aux insectes

Optez pour un bon bois

Ne pas stocker votre bois humide directement sur le sol

Les insectes ne viennent jamais de nulle part.

Souvent, ils sont attirés par la chaleur légèrement humide du bois de chauffage stocké, et tentent d’y pondre leurs œufs, hors d’atteinte des prédateurs.

Si vous voulez éviter ce scénario, le premier réflexe à adopter est de ne pas mettre votre bois en contact direct avec le sol. La logique est simple : les insectes viennent du sol.

En plaçant vos bûches à-même le sol, vous augmentez donc les risques que des insectes se rendent compte de la présence des bûches, et décident d’y pondre leurs œufs.

Pour éviter cette situation, prenez le temps de placer des tasseaux ou des palettes au sol pour laisser une lame d'air d'au moins 10 cm de hauteur et couper la possibilité d'une reprise d'humidité ou d'un chemin pour les insectes la recherchant.  Ou encore de bâcher le sol de votre abri de bois  ! Une bâche épaisse et suffisamment solide pour ne pas se déchirer si vous devez marcher dessus.

Vous pouvez ainsi ranger toutes vos bûches sans prendre le risque d’attirer des insectes. Cela peut éviter de devoir faire tout traitement préventif ou traitement curatif contre les insectes.

Stocker uniquement des bûches sèches

Un autre bon réflexe à adopter est de ne stocker que des bûches bien sèches. On considère qu’une bûche est sèche à partir du moment où elle contient moins de 20 à 25 % de taux d’humidité.

Si vous achetez vos bûches de bois de chauffage auprès d’un professionnel, vous avez la certitude qu’elles seront sèches.

Mais si vous coupez vous-même votre bois, prenez soin de faire sécher les bûches avant de les stocker !

Pour ce faire, assurez-vous que l’air puisse circuler entre chaque bûche.

Vous leur permettrez ainsi de sécher plus rapidement, et d’éviter les concentrations d’humidité qui pourraient attirer les insectes.

Inspecter votre bois bûche régulièrement

Enfin, la dernière chose à faire pour éviter les invasions d’insectes dans votre bois frais est de l’inspecter de manière régulière !

Prenez le temps de vérifier que vos bûches ne comportent pas de trous, de traces suspectes ou de changement de couleurs ou encore des insectes morts à proximité.

En vérifiant le bon état de votre bois de manière régulière, vous évitez les mauvaises surprises.

Et si vous observez la présence d’insectes (ce qui arrive parfois), vous pouvez tout à fait traiter votre bois avec des produits naturels pour les faire fuir. Naturels et non pas chimiques, car n'oubliez pas que vous brûlerez ces bûches un jour.

Un problème qui est pris à temps n’en est plus un !

       Assurer une bonne ventilation pour bien stocker du bois de chauffage en extérieur

       Le stockage du bois en extérieur : comment bien bâcher le bois de chauffage ?

       Le stockage du bois en extérieur : choisir le bon rangement des bûches